Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 05:15

RELATIONS AMBIGUËS 

ENTRE CERTAINES ADMINISTRATIONS ET TRAFIQUANTS

(S’entendre comme larrons en foire)

Actions menées le 25/10/2016, le 19/11/2016 et le 10/11/2016 par des militants chinois sur le front et auprès des diverses administrations

English version below (merci à Maxine)

Au soir du 25octobre 2016 :

Un camion rempli de chiens de grande taille, immatriculé Ji C3C818. Ji (province de JILIN 吉林  située à Nord-est : la plus grande zone de « consommation » de viande canine de la Chine), a été interpellé par des militants chinois dans la ville de CHENGDE (承德  « porte » vers le nord-est de la Chine).

 

 

D’autres militants alentour s’y sont rendus rapidement en réponse aux appels d’aide.

Dans ce camion participant à un trafic illégal, on ne voit que des regards désespérés : 

 

 

 

Le lendemain 26 octobre 2016 :

La police locale, consciente que ce camion participe à un trafic illégal (plaques d’immatriculation fausses), refuse de saisir la « marchandise ». Au contraire, elle a laissé s’affronter trafiquants et militants. Pire encore: certains policiers ont violemment bousculé des militants !!

Pour pouvoir « libérer » le camion rapidement, les trafiquants ont contacté plusieurs dizaines d’individus « travaillant » dans des abattoirs du nord-est de la Chine.

Ces individus armés ont encerclé les militants peu nombreux,  dont la plupart était des filles. 

Aucune partie ne voulait reculer.

Pendant ce temps, d’autres militants ont essayé de contacter les services locaux et nationaux concernés.

Des membres des « Vieilles de Pékin » (北京老太太反虐团) se sont même rendus au Ministère de l’agriculture, demandant que la loi soit appliquée. 

Les chiens entassés dans le camion gémissaient, comprenant que l’on essayait de les sauver.

Destiné à devenir un plat dans une assiette, ils maintenaient leur confiance en l’Homme… 

27 octobre 2016 :

Vers trois heures du matin, les policiers, dont certains n’ont même pas de badges, commencèrent à disperser les militants et les forcèrent à éloigner leurs véhicules du camion.

Sous protection policière, ce camion s’en est allé fièrement vers le nord-est de Chine!!

Des centaines de vies se sont ainsi envolées…

LA PROCHAINE FOIS, ÉVITEZ DE NAÎTRE EN CHINE…

 

11 novembre 2016 :

Les « Vieilles de Pékin» (北京老太太反虐团) :

« Nous sommes indignées par ces graves négligences et manquements de devoir répétitifs, commis par des services chargés d’appliquer la loi ».

Ainsi hier (le 10 octobre), 6 membres des « Vieilles de Pékin » se sont rendus au Ministère de l’Agriculture et au Bureau d’accueil du Ministère de la Sécurité Publique pour y déposer des dossiers. Le Ministère de l’agriculture les a formellement acceptés. Des dossiers complémentaires demandés par d’autres services seront fournis par les « Vieilles de Pékin ».

ENCORE UNE FOIS :

Après-midi du 19 novembre 2016

Un très grave accident de la route a eu lieu à la hauteur de la ville de LANGFANG (廊坊 : ville qui se trouve dans la province de HEBEI). Un camion, arrêté par la police de l’autoroute, a essayé de s’enfuir en tentant de heurter un policier. Il est rentré délibérément dans une voiture, la poussant sur une centaine de mètres:

Résultat pour les occupants de la voiture : fracture crânienne pour l’un, hémorragie importante pour l’autre, de sérieuses contusions aux deux bras pour le troisième.

Pourquoi ce camion voulait –t-il la peau des policiers et des occupants de la voiture ? (Camion immatriculé HE0899 (province de HENAN 河南) ---bien connu depuis longtemps --- (voir *plus loin))

Regardez son chargement : Environ 500 chiens, pour la plupart de grandes tailles (énormément de bergers allemands dont certains seraient des chiens policiers retraités, ainsi que des  goldens retrievers, des labradors, des huskys etc…) !!

 

Qui sont ces trois blessés dont deux grièvement? Des militants qui ont signalé le camion participant à un trafic de chiens!!

Les blessés ont été emmenés à l’hôpital.

 « Nos chiens ont été volés...»:

https://youtu.be/x9RFIRzepYQ

Le camion avec tous ces êtres vivants a été garé dans un parking fermé.

Le ministère de l’agriculture de la R.P.C. stipule implicitement que « chaque chien ou chat transporté pour des raisons non personnelles doit être muni d’un certificat de quarantaine ».

Des militants de Pékin, de Tangshan, de Tianjin et de…se sont rapidement rendus sur place. Là, ils ont été maintenus à l’extérieur du parking. Ils ont passé une nuit glaciale dans leurs voitures.

Regardez, écoutez:

http://www.weibo.com/p/230444a4cc2f9fb6e1d01b56cf249d0a912f24

https://youtu.be/sq15ofrl1DU

Coups de téléphones aux différents services concernés, messages laissés sur les sites de la ville de LANGFANG (廊坊) : il faut que la loi soit appliquée !

21 novembre 2016 :

Les militants commencent à décharger les chiens entassés dans le camion depuis plusieurs jours, sans boire ni manger. Il neige, il pleut, la température est descendue à -3°c.

Une nouvelle vie :

Eux, ils ont moins de chance...

Où pourrais-je le poser sans courir de risque?

Plusieurs chines « pucé » ont été identifiés. Comprenez-vous ce que cela signifie ?

*Pourquoi le chauffeur de ce camion n’a aucun scrupule ?

Selon des informations venant des militants, le propriétaire du camion est un récidiviste endurci : depuis longtemps, il s’adonne au trafic de chiens « achetés » auprès de la police locale ou de chiens volés afin de fournir entre autre les restaurants de la province de HENAN. Avec les « bénéfices » réalisées, il peut corrompre la police locale et créer ainsi des liens « amicaux ». Véritable chaîne criminelle, véritable réseau Mafieux !!

IL EST LOIN D’ETRE LE SEUL…

Ô combien important est le combat juridique menés par les « Vieilles de Pékin» (北京老太太反虐团) et d’autres amis...

NOUS VOULONS SAVOIR POURQUOI LES TRAFIQUANTS SONT-ILS SI FRÉNÉTIQUE!!

NOUS VOULONS SAVOIR POURQUOI LES LOIS DE LA R.P.C. NE SONT PAS APPLIQUÉES!!

 

XXX

 

UNCLEAR RELATIONSHIP

BETWEEN CERTAIN ADMINISTRATIONS AND TRAFFICHERS

 (TO BE AS THICK AS THIEVES)

Actions carried out on 25th October, 19th November and 10th November 2016 by the militants on the front and behind the lines

 

Evening of 25th October 2016:

A truck with the registration Ji C3C818 (Ji: JILIN 吉林 a province located in North East: the biggest zone of consumption of dog meat in Chinafull of big dogs was intercepted in the town of CHENGDE (承德 the «Gateway» to North East China) by Chinese militants.

 

Other militants in the area went rapidly, answering calls for help.

On this truck of illegal traffic, all we can see are sad and desperate expressions.

 

 

 

26th October 2016:

Knowing well that this truck with a false registration plate was illegal, the local police refused to confiscate the «merchandise»; on the contrary, they allowed the clash between the traffickers and the militants, even worse: some policemen brutally shoved the latter!

In order to «free» the truck rapidly, the traffickers contacted several dozen people «working» in the slaughter houses in the north east.

These people, armed, surrounded the militants, of whom there were few, and most of which were girls. 

Neither group would give in.

During this time, other militants tried to contact the local services concerned. Members of the «Old Ladies of Beijing» (北京老太太反虐团) even went to the Ministery of Agriculture, demanding that the law be enforced. 

The dogs, crammed into the truck, were whining and howling: they knew that someone was trying to save them.

Intended to become a serving dish, they still trusted Humans...

27th October 2016:

Around 3 am policemen, some of whom didn't even have a badge, began to disperse the militants and to force their vehicles away from the truck.

Under police protection, the truck left, heading towards North East China, the trffickers unashamed!!

Like this, hundreds of lives have been lost...

THE NEXT TIME, AVOID BEEING BORN IN CHINA…

 

11th November 2016:

The «Old Ladies of Beijing» (北京老太太反虐团): 

«We are extremely outraged over this very serious and repeated negligence and lack of duty on the part of the services responsible for enforcing the law».

And so yesterday (10th October), 6 members of the «Old Ladies of Beijing" went to the Ministery of Agriculture and to the Reception Office of the Public Safety Ministery to submit the files. The Ministery of Agriculture registered the files. Additional files requested by other services will be supplied by the «Old Ladies of Beijing».

ONCE AGAIN:

On 19th November, 2016 in the afternoon, near the town of LANGFANG (廊坊 in the province of HEBEI) there was a very serious road accident: a truck which had been stopped by the highway police, tried to get away by hitting a policeman, and crashed intentionally into a car, pushing it a hundred meters or so.

Result for the three people in the car: skull fracture for one person, serious hemorrhage for another, and bad bruising on both arms for the third.

Why did this truck, registered HE0899 (HENAN province 河南and well known for a long time (see * later in the document) want to get rid of the policeman and the people in the car? Look what it was loaded with!!

About 500 dogs, most of which are big breeds (a great number of Alsatians of which some are probably retired police dogs, as well as golden retrievers, labradors, huskies etc.)!!

  

And who are the three people injured, two of them seriously? Militants who reported the traffickers' truck!

They were taken to hospital.

 « Ours dogs were stolen...»:

https://youtu.be/x9RFIRzepYQ

The criminal truck with all these lives was and left in a closed car park.

The P.R.C. Ministery of Agriculture stipulates clearly that «each dog/cat transported for non-personal reasons must be provided with a quarantine certificate».

The militants from Beijing, Tangshan, Tianjin and ...were quickly on the spot. They were kept outside the car park and spent the freezing cold night in their cars.

Look and listen:

http://www.weibo.com/p/230444a4cc2f9fb6e1d01b56cf249d0a912f24

https://youtu.be/sq15ofrl1DU

Telephone calls to different services concerned, messages left in the LANGFANG (廊坊)’s website: the law must be enforced!

21st November:

The militants begin to unload the dogs which had been packed into the truck for several days, without food or water. It's snowing, it's raining and the temperature has dropped to -3°C.

A new life:

They have less chance...

Where can I put it without danger?

Several dogs with chip have been identified. Do you understand what that means?

*Why is the driver of this truck so scrupulous?

According to information from the militants, the owner is a confirmed repeat offender. For a long time he has been indulging in trafficking dogs «bought» from the   local police, and stolen dogs, to supply, amongst others, the restaurants in the HENAN province.

With the «profit» he corrupts the local police and creates other «friendly» contacts. A real criminal chain, a real Mafia network!

AND HE’S NOT THE ONLY ONE…

We can see the very great importance of the legal fight being led by the «Old Ladies of Beijing» (北京老太太反虐团) and other friends.

 

 WE WANT TO KNOW WHY THE TRAFFICKERS ARE SO UNRESTRAINED!!

WE WANT TO KNOW WHY THE LAWS IN P.R.C. ARE NOT ENFORCED!!

 

 

     

                

  

 

 

   

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article

commentaires

Patricia 25/11/2016 09:23

Quelle force de courage vous devez déployer pour lutter contre ces salauds!!!
L'argent toujours l'argent au mépris de toutes les lois fondamentales de respect
Envoyez mes pensées de soutien à tous ces défenseurs qui risquent leurs vies quotidiennement
On ne peut laisser faire et se gangréner encore plus toute cette corruption (universelle) qu'on leur coupe la tete à ces pourris de trafiquants que les lois chinoises soient appliquées!!
c'est le reve pour chaque pays du monde tout n'est que mensonges et corruption au mépris de la vie de la nature de ses propres frères
J'ai honte d'etre un humain je ne comprendrais jamais la cruauté
COURAGE

Bragance 27/11/2016 12:21

Merci Patricia pour votre soutien!!
En effet, la corruption est un élément plus qu'important dans cette chaîne criminelle contre laquelle les militants sur place risquent leur vies...

Bragance

  • Bragance
  •  Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.
  • Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.

Causes

no dog meat blog bragance urgence animaux de chine

Rejoignez notre groupe Causes sur face book

Poroposition de loi pour les animaux de Chine

LIRE