Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 11:17

EXTREME CRUAUTE

Un chat a été dépouillé vivant

English version below (merci à Maxine)

 

 15 octobre 2014 Dans un site aménagé à WENZHOU. ZHEJIANG (province à l'est de Chine) vers 17h00

 

Un chat a été pendu sur un arbre par plusieurs individus, un homme, couteau à la main, commença à le dépouiller. Les tâches étaient bien réparties : certains tenaient les quatre membres du malheureux, d’autres le dépouillaient à l’aide d’un couteau. Le chat poussait des cris de douleur déchirants et tout cela « amusait » beaucoup les personnes présentes !! Un participant dit : «  c'est un chat sauvage que l'on a attrapé, sa chair est délicieuse !! »

Wenzhou chat 3

Leurs méfaits ont été photographiés par les touristes et les photos ont été mises sur le web chinois.

 Wenzhou chat 2

Le scandale : d’innombrables internautes condamnent leurs actes cruels...

Une fois informé, le bureau du site informait la police locale, des policiers se sont rendus sur place, ont pris des notes. En même temps, le bureau du site a informé le patron de la société dans laquelle travaillent ces tortionnaires pour que ce dernier fasse le nécessaire. Les tortionnaires doivent faire des autocritiques et s'engager à ne plus recommencer.

Les tortionnaires ont prétendu avoir  dépouillé un chat déjà MORT, mais peut-on TUER –- terme utilisé par le journal « Le Commerce de Wenzhou » –- quelqu'un déjà mort ?!!

 HUANG, celui qui rigolait de bon cœur devant les scènes sanglantes n'a que 18 ans : « J'aime bien rigoler,  je ne l’ai pas fait exprès, je ne savais pas que j’étais photographié, je ne pensais pas que dépouiller un chat et rigoler pourraient attirer des ennuis. »

Wenzhou chat 1

YANG, celui qui a les cheveux longs, est d’originaire de GUIZHOU, installé à Wenzhou depuis 20 ans.

Wenzhou chat 8

16 octobre 2014 :

Les tortionnaires ont publié une courte lettre demandant le pardon :

« Nous sommes sincèrement désolés pour l’impact négatif et l’inconvénient dans VOTRE vie quotidienne qu’a causé ces évènements honteux… Nous présentons nos excuses aux INTERNAUTES et aux HABITANTS. Nous espérons qu’ils puissent nous pardonner… »

Wenzhou chat 7

 

 

NOTRE vie ? Est-ce qu’ils NOUS ont dépouillé vivants ?!!

Les excuses faites auprès des internautes et des habitants ? Est-ce qu’ils ont dépouillé les internautes et les habitants vivants ?!!

 

 

NOUS N’ACCEPTONS PAS CES EXCUSES-LA.

NOUS DEMANDONS  UNE LOI POUR LES ANIMAUX DE CHINE  !!!

 

------

 

 

 

EXTREME CRUELTY

A cat was skinned alive

 

15th October 2014. A park in the country in WENZHOU ZHEJIANG (eastern China province ) around 5 pm a cat was hung on a tree by several individuals, a man a knife in his hand, began to skin it. The "work" was shared :  some were holding the four paws of the poor cat, others were skinning it with a knife. The cat screamed with pain, and all that "amused" the people present ! ! A participant

said : " It's a wild cat they've caught, its meat is delicious"

Wenzhou chat 9

Their wrongdoings were photographed by tourists and the photos put on the Chinese internet. Scandal :  countless internauts condemn their cruel acts....

Once informed, the site managers informed the local police, policemen were sent and took notes. At the same time, the site managers informed the boss of the company for which the torturers worked, for him to do what was necessary.The torturers must do some self criticism and promise not to do it again.

The torturers then said they skinned a cat already DEAD  but can one KILL  --- term used by the newspaper « The Commerce of WENZHOU » --- someone already DEAD ---  ?!!

Wenzhou chat 6

HUANG, the one in the photo who was laughing at the bloody scenes with all his heart , is only 18 : "I like to laugh and I didn't laugh on purpose, I didn't know that I was photographed, and I didn't think that skinning a cat and laughing could cause me any problems.

YANG, the one with the long hair, is from GUIZHOU, living in Wenzhou for 20 years

 Wenzhou chat 4

16 October 2014

The torturers published a short letter asking for forgiveness :

« We are sincerely sorry for the negatif and harmful impact on YOUR everyday life caused by the shameful incident. We present our apologies to the INTERNAUTS and the INHABITANTS.  We hope that they can forgive us. »

 

OUR life? Did they skin US alive ?

The apologies made to Internauts and Inhabitants? Did they skin the internauts and the inhabitants alive?

 

WE DO NOT ACCEPT THOSE APOLOGIES.

WE DEMAND A LAW FOR THE ANIMALS IN CHINA !!!

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article

commentaires

Barbara Sziman 07/08/2015 12:46

I hope KARMA will work again

Bragance 11/08/2015 06:47

And a law for the animals in China.
Thank you Barbara !

norma 18/10/2014 22:55


Comment peut -on arriver a des extremes pareils? IQls méritent la loi de Talion,c'est inexcusable et si on faisait pareil a leurs enfants seraient -ils d'accord avec le meme sourire?Je suis
horrifiée devant tant de méchanceté! partagé pour montrer a tous cette cruauté gratuite!

Bragance 19/10/2014 11:27



Vous avez tout dit Norma!!


Quand on voit le jeune "homme" rigolait comme un imbécile... 


Pour ces individus, une seule solution: sanction juridique !!



RAMPIN 18/10/2014 17:41


inhumains, sadiques, que les auteurs de tels actes soient sévérement punis par la justice de leur pays

Bragance 18/10/2014 20:31



Inhumains, sadiques, que vous avez les bien définis


C'est triste que certains "Humains" puissent porter le nom "Humain"...


Ils sont comdanmés par d'innombrables internautes en Chine mais ils ne seront pas punis comme nous souhaitiongs: pas encore de loi sur la protection animale...


Merci pour votre soutien !!



Bragance

  • Une loi pour les animaux de Chine
  •  Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.
  • Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.

Causes

no dog meat blog bragance urgence animaux de chine

Rejoignez notre groupe Causes sur face book

Poroposition de loi pour les animaux de Chine

LIRE