Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 11:35
Repost 0
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 11:38

Entre avant-hier et hier, plus de 500 chiens enfermés dans des cages et tassés dans un camion ont été secourus avec succès par les amis des animaux en Chine.

sauvetage chiens chine urgence animaux 1  action 14

Informés par twitter, des centaines de volontaires se sont rendus sur place (autoroute liant Pékin à Harbin) pour porter secours à des chiens bien mal en point pour certains en leur donnant à boire pour d’autres en leur apportant la tendresse d’une caresse.

sauvetage chiens en chine urgence animaux overblog

Les volontaires s’étant déplacés en voiture se sont garés devant le camion pour empêcher tout mouvement.

sauvetage chiens chine urgence animaux 2 

Après près de 15 heures de négociations entre la police, les inspecteurs de quarantaine sanitaire, les chauffeurs routiers, et les bénévoles de protection des animaux, 100,000 yuan (soient environ 10 000 euros) ont été reversés au conducteur du camion pour qu'il laisse partir les chiens.

 

Les 500 chiens ont été remis dans les mains de deux organismes envoyés ensuite chez le vétérinaire pour y effectuer des examens médicaux. 

 

Nous avons encore du chemin à parcourir, parcourons-le ensemble !!

 

Un grand merci aux volontaires, aux organismes de protection, aux officiers du gouvernement, et à tous ceux qui aiment les animaux !!

action 15 

Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 18:22

Voici la deuxième étape de l'action menée le 18 mars dernier par les amis de Dalian (province de Liaoning).

Elle a eu lieu le 30 mars à la Faculté de Médecine de Dalian avec les mêmes objectifs et activités.

 

Beaucoup de tracts y ont été distribués:

- 3 700 tracts à propos de l'action

- 1 700 tracts à propos de Animals Asia Foundation  

- 2 000 tracts de campagne d'informations conçus par l'organisateur



De bonnes nouvelles aussi:

 

- 530 signatures récoltées

- 42 nouveaux volontaires recrutés.

 

Voici quelques photos de cette action:

 

lutte contre fermes a ours chine 1

lutte contre fermes a ours 2

lutte contre fermes a ours 3

lutte contre fermes a ours 4

lutte contre fermes a ours 52ième étape 6Une très belle mobilisation 

Repost 0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 21:15

Le 26 et le 27 mars a eu lieu une campagne d’information intitulée « Protester contre le massacre de phoques canadiens, boycotter les produits canadiens issus de phoques importés en Chine », organisée par 4 associations d’étudiants de Université de Shandong ( une grande province qui se trouve à l’est de Chine ).

Cette campagne sera en trois étapes : la deuxième aura lieu dans deux semaines, la troisième plus tard sur les places principales de Jinan --- le canton de Shandong province.

Voici les 4 associations organisatrices :

Association des végétariens

Association de la Protection des Animaux

Association «  Amour »

Association de la Protection de l’Environnement

Voici la manifestation en photos...

S’informer pendant la pause déjeuner

 urgence animaux de chine

 

urgence animaux de chine 3

Les étudiants qui signent sur la banderole

urgence animaux de chine 13 

Distribution de tracts

urgence animaux de chine 4

On en demande

urgence animaux de chine 5

Les brochures

urgence animaux de chine 7

Volontaires qui expliquent aux étudiants

urgence animaux de chine 10

Un avocat ayant étudié la loi relative à la protection des animaux signe

urgence animaux de chine 9 

La plus petite signataire

urgence animaux de chine 12

Photo de groupe, belle solidarité 

urgence animaux de chine 11

Repost 0
Published by Bragance - dans Actions
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:48

Le 18 mars a eu lieu une action d’intérêt public intitulée « Chérir la Vie/Refuser l’extraction de bile d’ours » orchestrée par 宠爱天下 (Animal Protection), une organisation de protection des animaux de Dalian, province de LIAONING.

Les objectifs de cette action :

1- Eveiller la conscience des étudiants sur le respect de vie et le refus sur l’extraction de bile d’ours.

2- Développer l’idée de la protection d’animaux dans la société.

. . .

Diverses activités :

1- Une exposition d’image.

 1

2- Signature d’une pétition par les étudiants.

3

4- Distribution de tracts.

 5

5- « spectacle » au sujet d’ours.

 4

 

PETITION POUR L'INTERDICTION DES FERMES A OURS

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 20:24

 

Le 01/03/2011 a été rendue publique une action lancée par « TENGXUN » (un  grand site web) et « NANFANG ZHOUMO » (Weekend of the South) à laquelle se sont jointes 62 associations de la protection des animaux venant de toute la Chine.

Dans une lettre ouverte, ils appellent les services corrélatifs chinois à élaborer des mesures, dans les plus brefs délais, qui consisteront à fermer tous les élevages d’ours et mettre fin à l’ «industrie» de bile d’ours.

Voici le nom de quelques organisations :
1, Animals Asia Foundation
2, Act Asia for Animals
3, Darwin Nature
4, Capital Animal Welfare Association
5, AAChina

Cette action a suscité aussitôt beaucoup d’émotion et de nombreuses réactions :

 

Depuis le 01/03, un sondage sur « TENGXUN » a reçu 84,626 réponses positives et un questionnaire de 5 questions a en a accueilli 91,751.

Depuis le 08/03 (jusqu’au 21/04), une action intitulée «SAUVER LES OURS … PROMOUVOIR LA LEGISLATION PROTECTRICE DES ANIMAUX» lancée par XINLANG --- le plus grand site web de Chine --- a connu 95,448 réponses.

De nombreuses personnalités de la protection des animaux,  juridique, de science médicale, d’enseignement, du spectacle, des médias et quelques députés ont manifesté leur soutien.

Les journaux de plusieurs chaînes de télévision ont abordé le sujet et organisé des débats.

Une demande de projet de loi consistant à mettre fin à l’extraction de bile d’ours recueille actuellement des signatures.

Tous les jours, les nouvelles concernant cette action sont relayées par des milliers de volontaires chinois.

Article 15 de la version modification (version experts) de la loi relative à la protection des animaux sauvages  de République Populaire de Chine :

Il est interdit d’élever les animaux  ---- déjà  définis par loi sauvages ---- en tant qu’animaux de rente.

Par le biais de l’innovation technologique, de substituts et des récompenses financières, l’Etat mettra fin au fur et à mesure l’extraction de bile d’ours. Le plan sera élaboré par Conseil des Affaires D’Etat. La date de la mise en fin  ne doit néanmoins pas dépasser de plus de 3 ans : date à laquelle la présente loi entre en vigueur.   

 

第十五条 禁止把法律法规禁止驯养的野生动物作为经济动物饲养。

国家采取科技创新、产品替代和经济补偿等措施,逐步淘汰活熊取胆产业。具体淘汰计划由国务院制定,但淘汰期限自本法修订生效之日起不超过3年。

 

DEUX PETITIONS IMPORTANTES A SIGNER ET RELAYER

Contre l'entrée en bourse de GUI ZHEN TANG

Pour l'interdiction des fermes à ours en Chine 

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 22:39

Aujourd’hui, plusieurs centaines d’amis de Hong Kong ont manifesté contre la demande d’une société pharmaceutique «  GUI ZHEN TANG » d’entrée en bourse.

« GUI ZHEN TANG » est une société chinoise se servant de bile d’ours pour fabriquer des médicaments absolument inutiles, maintenant ainsi des centaines d’ours dans l’enfer.

La manifestation organisée par ANIMAL HEART a réuni plus de 300 personnes jusqu'à frôler le millier de participants, c'est dire si la mobilisation était forte.

Le cortège est parti du centre ville, s’est arrêté devant le service concerné, voulant remettre une pétition en signe de protestation. Hélas l'action n'a pu aboutir de façon favorable. 
La manifestation s’est terminée par l’envoi de nombreux ballons.

 

Repost 0
Published by Bragance - dans Vidéos
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 21:29

By Yu Ran (China Daily)

Updated: 2011-03-03

 

 

BEIJING - Up to 60 non-government organizations led by Animals Asia Foundation have raised objections to the use of bear bile in traditional Chinese medicine and are asking that the bear farms connected with the industry be shut down.

 

The complaint comes as Guizhentang Pharmaceuticals Company - which makes bile extract using captive black bears - is attempting to become publicly listed.

 

The NGOs argue that any company making a profit from bear bile is inhumane and is acting against the welfare of black bears, which are protected in China.

 

Guizhentang's public offering has been approved by authorities in Fujian province, and the company hopes it can increase the number of bears on its farms to 1,200.

 

"The increase in the number of farmed bears will directly damage the protection of bears and severely threaten the endangered species," said Zhang Xiaohai, director of external affairs of Animals Asia Foundation's China Office, which is based in Hong Kong.

 

Guizhentang offers all sorts of products containing extracts from bears' gall bladders, including eye drops and bear bile powders. "We're working on a response to the public and will release our statement soon," said Qiu Haidong, general manager of Guizhentang. Qiu declined to make further comments.

 

Bear bile, a common ingredient in traditional Chinese medicine, is believed to benefit the liver and eyes. Since the 1980s, captive breeding has replaced the original method of killing wild black bears to get the bile. However, animal welfare activists have criticized the methods applied to extract bear bile as cruel and inhumane.

 

"Infected wounds and repeated extractions, as well as the lifelong cage confinement, will cause bears to suffer serious physical and psychological damage, and ultimately lead to death," said Zhang.

 

The black bear is listed as a protected animal in China's Law on the Protection of Wildlife, which stipulates that anyone hunting or catching bears without a permit will be subject to severe punishment.

 

According to statistics from the State Forestry Administration, the number of licensed bear farms has been reduced to 68. By the end of 2006, about 7,000 bears had been bred in China. The government has not issued new licenses since then.

However, Zhang and his team members found 97 bear farms with approximately 10,000 bears through a two-year investigation.

 

Zhang added that a more reasonable solution should be reached to eliminate the bear bile industry and find a substitute product with the same effect.

 

In fact, experts at Shenyang Pharmaceutical University have been researching artificial bear bile since 1983.

 

"The team submitted the completed research results and clinical trials of the artificial bear bile in September 2007 to the Center for Drug Evaluation, State Food and Drug Administration and has failed to receive any response so far," said Jiang Zhuquan, the director of Shenyang Hua Xing Medical Research Institute, which is a partner of the artificial bear bile team.

 

Jiang added that a formal response with either an approval or suggestion for improvements from the administration usually comes six months after submission.

 

He Dan contributed to this story.

Repost 0
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 16:12

Démasquer de façon drastique les faits concernant l'extraction de la bile d’ours.


Certains élevages d'ours chinois soi-disant « légales » pratiquent actuellement l’extraction « sans tube » de la bile d'ours". Il s'agit d'une méthode « légale »et modifiée, ils n'utilisent plus le tube en métal et le gilet en fer. L’extraction « sans tube » de la bile d'ours" qui causant moins de douleur,  fait penser à certains que l'extraction de la bile n'est plus cruel et qu’ils peuvent, par conséquent, continuer, la pratique étant «justifiée» et l'opinion publique n’en peut rien.


Mais nous ne pouvons pas définir la cruauté par de simples conceptions comme «avec ou sans tubes», «douleur extrême ou douleur ‘ modérée ‘».


Nous devrions savoir que la cruauté est toujours une réalité !!

 

Le processus d'extraction de la bile d'ours est tout simplement un processus de destruction de la vie :

Plusieurs extractions par jour de la bile : --- sécrétion nécessaire aux êtes vivants ---, par une voie ouverte de manière permanente depuis la vésicule biliaire (Les ours sont toujours de la faune sauvage, même  dans une cage!).


La bile est certainement nécessaire à la vie de l'ours. La quantité de bile sécrétée est régulée automatiquement en fonction des besoins physiques et est limitée en production, la perte à long terme de la bile signifie sûrement:

1. Incapacité dans la digestion de graisses.
2. La formation de calculs biliaires.
3. Les modifications pathologiques voire cancérogènes des cellules du foie en raison de la sure-production de bile.
4. Multiples décompensation en raison de la perte à long terme des oligo-éléments dans la bile.
5. L'infection de la vésicule biliaire et de son système causée par une  blessure exposée en permanence.
6. Péritonite provoquée par la bile déversée dans la cavité abdominale.
 
Les ours sont des animaux sauvages qui vivent normalement dans les forêts ou les prairies. Captivité à long terme --- même dans une grande cage --- est très susceptible d'entraîner des dommages psychologiques, ensuite une perturbation totale!


De ce point de vue, le processus d’extraction de la bile d’ours qui dure de plusieurs années, voire plus de 10 ans au cours de laquelle les ours sont détruits lentement et la vie de l’ours est ainsi épuisée !! Cette extraction ne se termine que quand ils ne peuvent plus sécréter la bile à cause de changements pathologiques. Leurs pattes sont alors découpés, leur graisse extraite, et  la nourriture et l'eau ne sont plus fournis, les laissant mourir lentement!

TELLE EST LA REALITE D’EXTRACTION DE LA BILE D’OURS !


Doit-on définir  la cruauté de cette destruction à long terme simplement par le fait d'avoir ou de ne pas avoir des tubes métalliques et par le degré de la douleur? Permettez-moi d'ajouter que la production de bile a été doublée par le port du gilet de fer pour obtenir un processus plus facile d'extraction.


La plupart des fermes d'ours utilisent toujours le cruel gilet en fer,  mettant que quelques ours sans gilets de fer devant pour tromper les visiteurs.


Les ours « à bile » sont considérés comme une machine rentable par les propriétaires de fermes. Pour eux, il n'y a qu'un but lucratif, et non pas la vie, quant à la miséricorde et la compassion, n’en parlons pas!


La durée de vie d'un ours vivant dans la nature est de plus de 20 ans ou même plus de 30 ans. Celle de ceux qui «vivent» dans les fermes est de 10 ans au plus, et pour certains ours, seulement quelques années !

 

Voici l’abîme dans lequel vivent 12,000 ours, grevés par les maladies et préférant mourir !!

 

Telle est la vérité!

N'est-elle pas assez cruelle ?!


Si des éleveurs d'ours prétendent que l'extraction de la bile n'est pas cruel, qu’ils  ouvrent la porte des fermes au public, aux vétérinaires qualifiés et aux organisations de la protection des animaux.  Qu'ils n’essaient pas  de tromper les gens avec des vidéos montrant le processus d'extraction de bile d’ours qui ont été  anesthésiés localement !


Protection de la propriété intellectuelle n’est pas une excuse: Une ferme d’ours n'est pas une entreprise de haute technologie, encore moins une base militaire. Qu'ils acceptent un contrôle public s’ils n’ont rien à se reprocher, sinon, l’élevage d’ours sera toujours considérée comme « L’industrie » la plus cruelle !!!

 

Traduction : Bragance

Repost 0
Published by Bragance - dans Explications
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 20:13

48 associations civiles en Chine se sont réunies pour appeler, à l’occasion du Nouvel An chinois, à boycotter la fourrure !!

 

Nous refusons des « cadeaux» sanglants, nous ne portons pas de fourrure.

----- Lettre d’initiative appelant à boycotter la fourrure

Chers amis,

Le Nouvel An s’approche et nous en profitons pour vous souhaiter de bonnes fêtes et tout le bonheur possible pour vous et votre famille !

 « Nouvel An, nouveau look », acheter de nouveaux habits à l’occasion du Nouvel An chinois est un programme « obligatoire » chez de nombreuses familles chinoises et vous avez sans doute déjà remarqué divers genres de publicités qui vantent les vêtements confectionnés avec des fourrures. Il s’agit là d’une vraie dérive de l’utilisation initiale dont le but était de « se protéger du froid » dans les sociétés primitives.

Des chiffres montrent que parmi les deux millions cinq cents mille fourrures « consommées » chaque année, la Chine consomme à elle seule un million cinq cent mille (soit 60%). De plus, la consommation nationale est toujours en phase de croissance.

Or, peu de sociétés commercialisant ces produits admettent la sanglante réalité cachée derrière toutes ces belles et douces fourrures…

Vous ne savez peut être pas

Que de nombreuses espèces d’animaux sauvages telles que les renards, les zibelines, les raton-laveurs ainsi que des animaux de compagnie comme les lapins, les chats ou les chiens sont dépouillés vivants…

Prenons les lapins comme exemple : craignant que leur peau ne se « casse », les ouvriers les dépouillent vivants. Certaines lapins, une fois dépouillés, sont encore en vie, saignant de partout, les yeux grand ouverts --- n’ayant plus de paupières --- agonisant dans une souffrance inimaginable…

48 associations

Parmi les animaux sacrifiés en raison de leur fourrure,

il y a aussi les bébés phoques du Canada,

il y a aussi des renards, des ratons-laveur enfermés dans de petites cages,

il y a aussi des animaux de compagnie volés en grande quantité : les chiens et les chats qui ont vécu avec vous…

L’année du lapin va bientôt commencer et nous avons le regret de constater qu’au moment où la notion de protection des animaux est de plus en plus partagée. De nombreuses « stars » féminines participent à une publicité de très mauvais goût : « Se déguiser en lapin blanc ». Elles ignorent totalement les graves conséquences que peuvent avoir leur acte. Elles ignorent sans doute aussi que beaucoup de personnalités ont déjà montré le bon exemple en refusant de porter des vêtements de fourrure.

Après avoir regardé la vidéo intitulée  «  La   Cruauté derrière le luxe et la beauté »,  Mrs. FENG Xiaogang, NIU Chengze : réalisateurs renommés ainsi que des stars tels que Ms. LIU Ruoying, Ms.LI Jing, Ms. MA Yinlin, Mr. CHEN Chusheng n’ont pas pu s’empêcher de pousser un grand cri, appelant le grand public à refuser la fourrure.

Nous vous appelons à nous rejoindre, à ne pas acheter les « cadeaux » sanglants ; à ne pas porter de vêtements de fourrure ; à rejeter la mode du massacre d’animaux. Nous voulons la beauté, pas la cruauté. Boycottez les salons de fourrure. Diffusez cette lettre d’initiative.

Nous proposons :

1, De refuser d’acheter toute sorte de produits en fourrure, comprenant les vêtements entiers, les chapeaux,  DIANZI, et les ornements sur visière, manchette, pan etc.…

2, Que les amis travaillant dans le domaine de la couture se refusent à utiliser la fourrure dans la confection et utilisent de la fourrure artificielle (Acrylique GAIXING Acrylique – imitation de fourrure faite avec du chlore).

3, Que vous fassiez très attention lors de vos achats de vêtements, sur la matière du produit, vous assurant ainsi qu’ils ne contiennent pas du tout de fourrure.

Associations venant de 27 provinces et villes

Repost 0
Published by Bragance - dans Actions
commenter cet article

Bragance

  • Une loi pour les animaux de Chine
  •  Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.
  • Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.

Causes

no dog meat blog bragance urgence animaux de chine

Rejoignez notre groupe Causes sur face book

Poroposition de loi pour les animaux de Chine

LIRE