Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 19:20

 

Deux actions de sauvetage des amis en Chine

English version below (merci beaucoup à Maxine)

EVOLUTION DE L'ACTION A HENAN EN BAS DE PAGE

EVOLUTION OF THE ACTION IN HENAN AT THE BOTTOM 

 

Depuis plusieurs jours, de nombreux chats chez des particuliers, ainsi que des chats errants protégés par des volontaires de DALIAN (大连 ville côtière sur péninsule de Liaodong) ont disparus bizarrement.

téléchargement

Après avoir reçu des demandes d’aide venant de nombreuses familles paniquées, les volontaires locaux ont démarré une enquête : deux équipes de patrouilles nocturnes composés de membres de « Chérir La Vie » (大连“宠爱天下”论坛) ont poursuivi leur enquête sur place.

Au bout d’une semaine, après d'inlassables efforts, les volontaires  ont enfin trouvé les coupables : une bande de voleurs de chats venant de SHANGDONG (山东 province de l’est de la Chine). Rusés et bien organisés, ils ont volé environ 1500 chats !!

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 13

 18 décembre 2014, 04h30 du matin :

Les volontaires ont trouvé l’endroit où ont été cachés les chats volés et ont ATTRAPE SEPT VOLEURS, saisi deux véhicules et les outils de leur crime! 

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 5

Ayant été alertée par des volontaires, la police s’est rendue sur place et a arrêté les malfaiteurs.

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 11

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 10

Deux responsables de l’action de sauvetage ont tout de même été « invités » à se rendre au commissariat (ils sortiront plus tard)…

Les chats sauvés sont à adopter (depuis, plusieurs dizaines ont déjà retrouvé leur familles), en parallèle, les volontaires ont établi un dossier au commissariat et ont rassemblé des preuves pour faire condamner les criminels.

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 2  2014-12-18-Dalian 2661



CHERS VOLONTAIRES : VOUS ETES LES MEILLEURS !!!

 

 

IT'S VERY, VERY DIFFICULT, BUT THEY CARRY ON

Two rescue actions of Friends in China

 

For several days, numerous cats, privately owned as well as strays  protected by volunteers from DALIAN (大连 a coastal town on the Liaodong peninsula,) have been strangely disappearing.

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 9

After receiving calls for help from numerous panick-stricken families, the local volunteers began an enquiry :  two teams of night patrols, made up of members of  "Cherish Life"(大连“宠爱天下”论坛) continued the enquiry on the spot.

After a week, and thanks to their tireless efforts, the volunteers at last found the culprits : a gang of cat thieves coming from SHANGDONG (山东 a province in the east of China). Crafty and well organized, they'd stolen about 1500 cats ! 

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 7

18th December 2014, at 4h30 in the morning : 

The volunteers found the place where the stolen cats were hidden,   CAUGHT THE SEVEN THIEVES, and seized two vehicles and the tools of their crime ! 

Having received the volunteers' alert, the police went and took into custody the criminals.

How ever, two friends in charge of the rescue action were "invited" to go to the police station (they came out later) ...

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 1

2014-12-18 Dalian Chérir La Vie 8


The rescued cats are to be adopted, ( several dozen have already found their families ) and at the same time the volunteers established a case file at the police station, and gathered evidence, trying to get the criminals convicted.

 

DEAR VOLUNTEERS : YOU'RE THE BEST !!!

 

XXXXXX

 

ACTION EN COURS!!

19 décembre 2014: XINGYANG (荥阳 province de河南HENAN)

275px-Henan in China (+all claims hatched).svg

Depuis longtemps, existe à ZHENGZHOU (郑州province de HENAN au centre de la Chine) un « centre de distribution » illégal de chiens et de chats. Chaque jour, beaucoup de chiens et de chats arrivent ici et sont « distribués » ailleurs.

2014-12-19-Henan-Xingyang 8812

Les volontaires ont décidé de s’y rendre.

Informés, les trafiquants ont commencé à déplacer les animaux.

Leurs véhicules ont été interceptés par des volontaires à XINGYANG (荥阳 province de河南HENAN)

photo (2)

Un appel à l’aide a été lancé sur les réseaux sociaux et beaucoup de volontaires se sont rendus sur place, certains arrivant d'autres régions de Chine.

2014-12-19-Henan-Xingyang 6090

La situation sur place est très grave:

Les chiens sont tous entassés dans de petites cages.

2014-12-19-Henan-Xingyang 5759

Certains chiens se sont mis à gémir en voyant arriver les volontaires.

2014-12-19-Henan-Xingyang 0796

Regardez ce petit chien dont la mâchoire a été fracturée.

2014-12-19 Henan 4

Des excréments de chiens coulaient sur les bords des véhicules et gelaient…

Les trafiquants, très insolents, ont refusé de céder malgré que la note du Service de la Quarantaine prouve l’irrégularité de leurs « activités ».

2014-12-19 Henan 1 photo-1.PNG

Ils ont heurté des volontaires avec leurs véhicules.

2014-12-19-Henan-Xingyang 5040

Ils ont frappé une dame.

photo

Ils ont donné des coups de pieds sur le ventre d’une volontaire enceinte.

photo (1)

Tout ça avec la complicité de la police.

P(`6ZEQ2O81Z$GO$FST4HVK  2014-12-19-Henan-Xingyang 9089

Les volontaires ont passé la nuit sur place pour surveiller les chiens.

De plus en plus d’amis sont en train de se rendre sur les lieux, les médias commencent à suivre cette affaire.

005AgWM7jw1enge6bd1krj30qo0jsdhj 005AgWM7jw1enge6gscmhj30qo0js3zz

20/21 décembre 2014:

Des amis arrivant de Xi'an, Qinhuangdao, Pékin, Tianjin, Dalian, Tangshan, Shandong...

6dd5a06cjw1enh7sufuy2j20vk0hrwhb 6dd5a06cjw1enh7sxzggrj20m80gowhq

6dd5a06cjw1enh4ut2pldj20zk0zk0wt bd9cc071jw1enhaom5nr3j20k00qoq7h

 

23 décembre 2014:

Un militant a été attaqué par les trafiquant, il a reçu un coup avec le brique:

005AgWM7jw1eni80c1c27j30qo0jzgp6 005AgWM7jw1eni80h9l7uj30qo0zkad54

L'eau froide d'un tuyao à haute pression versée sur les chiens et les affaires des militants.

bd9cc071jw1eniwcy0kgaj20nq0hsdgs

bd9cc071jw1eniwczm1c6j20nq0hst9k

Ils empêchent les journalistes de la CCTV et les deux avocats qui sont sur place de travailler.

65db6561tw1enjoq9anfrj20gl0m8q5d

ET MAINTENANT, LES MILITANTS SONT ENCERCLES PAR UN GRAND NOMBRE DE POLICIERS...

 

24 décembre 2014:

Tous les militants sont arrêtés par la police, leurs téléphones portables confisqués, certains ont été frappés.

24 décembre 2014 16 24 décembre 2014 6 24 décembre 2014 21

24 décembre 2014 30

 

Les cages sont détruites, les chiens sont véhiculés vers une destination inconnue.


24 décembre 2014 25 24 décembre 2014 24

Plus tôt, ils avaient formé un mur d'hommes pour protéger les chiens.

24 décembre 2014 11

 

Vidéos:

https://www.youtube.com/watch?v=xzqY2ASLrME&feature=youtu.be

hqdefault (1)


https://www.youtube.com/watch?v=iQaacb7C808&feature=youtu.be

hqdefault

 

Pendant ce temps, des membres de "Les Vieilles de Pékin Anti-Maltraitance" (北京老太太反虐团) et des habitants de Pékin se sont rendus au Bureau de la province de HENAN à Pékin pour soumettre leur requête:

24 décembre 2014 17  24 décembre 2014 20

25 decembre 2014 5  25 decembre 2014 3

 

Vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=4Nw6Lg7czCQ&feature=youtu.be

 

25 decembre 2014 10

Vedéo:

https://www.youtube.com/watch?v=I7JTIA2xfQY&feature=youtu.be

hqdefault (2)

 

Dans la nuit du 24 au 25 décembre 2014:

Tous les militants sont relâchés. Merci aux interventions des "Vieilles de Pékin Anti-Maltraitance (北京老太太反虐团)!!!

 

26 décembre 2014 :

Mensonges de certains médias ( les militants et les trafiquants se sont bagarrés. En réalité, ce sont des trafiquants qui ont jeté des briques sur les militants):

26 décembre 2014 .Bjpg

 

Cette après-midi, munies de documents, les « Vieilles de Pékin» ((北京老太太反虐团)  ) se sont rendues au Ministère de l’Agriculture pour lui faire un rapport, conformément à la loi, sur l’affaire ‘19 décembre’ de XINGYANG (荥阳 dans la province de HENAN 河南). Mr. WANG, le directeur leur indique qu’un groupe enquête officielle, composé de services d’élevage, de commerce et de sécurité publique de XINGYANG (荥阳) est formé et que le dossier est officiellement établie.

 

26 décembre 2014 126 décembre 2014 226 décembre 2014 4

 

Les « Vieilles de Pékin » ont fait savoir qu’elles garderaient contact permanent avec le personnel concerné, elles envisagent aussi de se rendre sur le lieu.

 

5 janvier 2015 :

Les chiens de XINGYANG sont transférés au LIUJIANSUO (là où sont détenus les chiens « sans papier ») de ZHENGZHOU. Les volontaires peuvent s’y rendre les voir et les nourrir.

bd9cc071jw1eo4l0cqdmyj20k00qogr2

30 décembre 2014:

 « Les Vieilles de Pékin Anti-Maltraitance » (北京老太太反虐团) se sont rendues une fois de plus au Bureau de la province de Henan à Pékin pour communiquer avec ce dernier.

13 janvier 2015 :

Près de 300 chiens (dont 80 souffrent de la maladie de Carré) sont enfin arrivés au refuge tenu par les volontaires ! Ceux qui sont grièvement malades sont hospitalisés…

bd9cc071jw1eo7scbxynzj20js0qodjm

1bd9cc071jw1eo7scgqyayj20js0qojulbd9cc071jw1eo7scip6x1j20js0qowiv

Quelques jours plus tôt, des volontaires ont ramené de paille pour aménager plus de places :

bd9cc071jw1eo4kztrykhj20xc18g1kx

14 janvier 2015 :

Voici leur premier jour au Refuge :

bd9cc071jw1eo4l0fm81lj20qo0k0wir

 

NOUS SUIVRONS LE COMBAT DE NOS AMIS SUR PLACE…


 

ON GOING ACTION !!

19th December 2014:  XINGYANG (荥阳 province of 河南 HENAN)

An illegal "distribution centre" for dogs and cats has existed for a long time now, in ZHENGZHOU (郑州province of HENAN in the centre of China) Every day, many dogs and cats arrive here and are "distributed" elsewhere. The volunteers decided to go there.

2014-12-19 Henan 3

Having been somehow informed, the traffickers began to move the animals somewhere else.

Their vehicles were intercepted by the volunteers in XINGYANG (荥阳 province of 河南HENAN)

H@XE[2PKXUTTQWJ~3J@M~PD

A call for help was made on the social networks and many volunteers went there, some of them from other regions of China.

photo (3)

The situation on the spot is very serious :

The dogs are all squeezed into small cages

2014-12-19-Henan-Xingyang 3424

Some dogs began to cry when they saw the friends arrive.

2014-12-19-Henan-Xingyang 5178

Look at this little dog whose jaw has been broken:

2014-12-19 Henan 6

The dogs' excrements were coming out of the vehicles, frozen.

The traffickers, very rude, refuse to give in, even though the quarantine memo shows the irregularity of their "activities".

2014-12-19 Henan 2  photo 2

The run into the volunteers with their vehicles.

2014-12-19-Henan-Xingyang 8430 bd9cc071jw1engjicbsyjj20qo0zkju7

They hit a lady.

photo

They kicked a pregnant volunteer in the stomach.

photo (1)

All with the complicity of the police. 

The volunteers spent a night on the spot to keep a close eye on the dogs.

005AgWM7jw1enge6evvx8j30vk0noq8c 39QH8YQ@ZIBSG`F0FVTR8)F

More and more friends are in the process of going there, the medias are  beginning to follow the affair.

20th/21st December 2014:

Friends from Xi'an, Qinhuangdao, Beijing, Tianjin, Dalian, Tangshan, Shandong...

6dd5a06cjw1enh7sw0m5ij20vk0hrjum 6dd5a06cjw1enh7sx4wpfj20m80960tz

6dd5a06cjw1enh7syplfaj20m80go41r

23rd December 2014:

A militant was attacked by the traffickers, he was hit with a brick:

005AgWM7jw1eni804gf45j30qo0zk42k  bd9cc071jw1enipdujy83j20f00qoab9

They are beginning to pour cold water of a high pression hose on the dogs and on the volunteers' belongings.

bd9cc071jw1eniwcy0kgaj20nq0hsdgs bd9cc071jw1eniwcwdeukj20nq0hswfx

The traffickers prevent the CCTV journalists and the two laywers present from working.

65db6561tw1enjoqb02p1j20gl0m8wh5

NOW, VOLUNTEERS ARE SURROUNED BY A LARGE NUMBER OF POLICE...

24th December 2014:

All the militants are arrested by the police, their mobile telephones confiscated, some of them are even hit.

24 décembre 2014 2 24 décembre 2014 3

24 décembre 2014 23 68419bd8jw1enl845jsxhj20c808oq3k24 décembre 2014 4

The cages are destroyed, the dogs are driven to an unknown destination.

24 décembre 2014 25 24 décembre 2014 24

Earlier, they had formed a "wall of men" to protect the dogs.

24 décembre 2014 12

 

Videos:

https://www.youtube.com/watch?v=xzqY2ASLrME&feature=youtu.be

hqdefault (1)

https://www.youtube.com/watch?v=iQaacb7C808&feature=youtu.be

hqdefault

 

Meanwhile, members of the "Elderly Ladies of Beijing Anti-Abuse (北京老太太反虐团) and some Beijing residents went the office of HENAN province in Beijing to submit their request:

24 décembre 2014 1824 décembre 2014 9

25 decembre 2014 2  25 decembre 2014 6

Video:

https://www.youtube.com/watch?v=4Nw6Lg7czCQ&feature=youtu.be

25 decembre 2014 10

Video:

https://www.youtube.com/watch?v=I7JTIA2xfQY&feature=youtu.be

hqdefault (2)

 

On the night of 24th to 25th December 2014: 

All the militants are released. Thanks to the intervention of the "Elderly Ladies of Beijing Anti-Abuse" (北京老太太反虐团) !!!

 

26th Decembre 2014:

Lie of some medias ( the militants and traffickers scuffled. In reality, it's the traffickers who threw bricks on the militants):

26 décembre 2014 .Bjpg26 décembre 2014 .Djpg

This afternoon, documents in hand, the "Elderly Ladies of Beijing" (北京老太太反虐) went to the Ministry of Agriculture (as the law demands) to report on the affair of the 19th December in  XINGYANG (荥阳 dans the province of HENAN 河南) Mr WANG, the director, informed them that an official enquiry group, made up of the breeding , trade and public safety services of XINGYANG (荥阳) has been formed, and that the dossier has been officially established.

26 décembre 2014 326 décembre 2014 526 décembre 2014 1

The "Elderly Ladies of Beijing" informed them that they would keep a permanent contact with the personnel involved, and that they intended also to go to the site.

 

5th January 2015

The dogs of XINGYANG are transferred to LIUJIANSUO of ZHENGZHOU( where dogs without documents are kept) The volunteers can go to see them and feed them.

bd9cc071jw1eo9bkw3ixrj20qo0k0gqg bd9cc071jw1eo9bltkdmpj20qo0k0jvr

30th December 2014:

 The Elderly Ladies of Beijing Anti Abuse(北京老太太反虐团) went once again to the Henan Office in Beijing in order to talk with them.

13th January 2015: 

Almost 300 dogs (80 of which were suffering from canine distemper ) arrived at last in the animal shelter held by volunteers. The very ill ones are taken to "hospital".....A few days later the volunteers brought straw to make more room.

bd9cc071jw1eo7scexpi9j20js0qowihbd9cc071jw1eo9bm5ksx3j20qo0k0793

14th January : 

 

Here they are on the first day at the animal shelter:

bd9cc071jw1eo4l0p0efsj218g0xcantbd9cc071jw1eo4l0zinlnj218g0xc4ja

 

WE WILL FOLLOW THE FIGHT OF OUR FRIENDS ON THE SPOT...

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 13:45

 

Obsèques de Maomao. Shuangyashan (双鸭山, province de Heilongjiang 黑龙江 )

English version below

Vidéo des obsèques de maomao : http://v.qq.com/page/e/c/r/e1089i6qzcr.html

(30 secondes de publicité au début)

Vidéo en mémoire de Maomao :

https://www.facebook.com/video.php?v=408939475921181&pnref=story

PETITION A SIGNER: http://www.yousignanimals.org/Justice-for-Maomao-Chinese-pet-dog-snatched-from-loving-owner-and-sold-to-restaurant-for-her-meat-t-800


 

 vidéo 1

26 novembre : massacre de Shaungyashan !

La golden retriever a été totalement démembrée vivante.

Son regard plaintif montre son incompréhension vis-à-vis de l’être humain !

Lecture rétrospective

La golden retriever démembrée vivante s’appellait Maomao (毛毛):

Shuangyashan golden retriever 13

Elle venait d’accoucher 45 jours auparavant 

Volée dans la matinée du 26 novembre et vendue pour être sacrifiée dans l’après-midi à un « restaurant » de viande de chien!

Maomao, tu penses beaucoup à tes bébés, n’est-ce pas ?

video 4

Maman…

vidéo 6

Cette affaire de massacre touche le cœur de centaines de milliers de gens. Le monde entier pleure…

Couverture des médias:

vidéo 14

En une nuit, cette affaire s’est trouvée en tête des sujets sur internet : en l’espace de deux jours, les diffusions et les commentaires ont atteint treize millions quatre cent mille. 

vidéo 15

Chanson composée par Heihu (黑虎) pour Maomao(毛毛)

Diffusion à l’étranger

vidéo 9

Le 09/12, ont eu lieu les obsèques de Maomao(毛毛) au Grand Théâtre Yinhe à SHUANGYASHAN (双鸭山 Province de HEILONGJIANG  黑龙江)

Repose en paix et transmigre vite

Que tu oublies au Paradis ce que tu as subi sur Terre

vidéo 11

Pourriez-vous vous occuper de moi toute ma vie durant?

Une Chine civilisée devrait s’éloigner de la cruauté

Cette vidéo est dédiée à tous les « enfants » cruellement blessés par l’être humain…

Madame WU Haiyan (吴海燕), une dame de Pékin qui a sauvé et fait stériliser d’innombrables chats errants. Merci pour Maomao !

vidéo 18

 

Chers amis, nous somme le mardi 09 décembre 2014.

Comme tout le monde le sait : l’affaire de Maomao a touché des centaines de milliers de cœurs. C’est pourquoi on se trouve aujourd’hui au Grand Théâtre YINHE de Shuangyashan, pour dire adieu à Maomao:

vidéo 19

Nous espérons aussi que cette affaire nous fera chérir davantage les animaux autour de nous ; les aimer, les protéger…

SUNKUI (孙魁) : Bonjour à tous. Je vais vous présenter cette histoire :

vidéo 20

Voici quelques-unes des photos venant de toute la Chine (Lanzhou, Shanghai, Jixi, Beijing, Harbin, Gansu, Shenyang, Shuangyashan, Jining, Tianjin, Wuxi, Chifeng, Zunhua, Hohhot, Fushun, Panjin, Yichun, Qingdao et beaucoup d’autres régions…), prises par des amis, en hommage à Maomao :

vidéo A

vidéo 26  vidéo 21

vidéo 23  vidéo 27

vidéo 25  vidéo 24

vidéo 22  Vidéo H


Je pense que tous nos amis ont le cœur lourd… Nous savons tous que les animaux ont des sentiments, ce sont des êtres de chair et de sang, tout comme nous. Le plus important à savoir c’est qu’ils sont nos amis.

Nous espérons que l’on puisse les traiter comme nos proches…

Vous pouvez ne pas les aimer, mais ne les maltraitez pas…

J’espère que tous les amis ici présents, ainsi que les amis du monde entier puissent accorder davantage d’attention, donner un peu plus d’amour aux animaux qui nous entourent…

 

QUE MAOMAO REPOSE EN PAIX. QUE TU SOIS HEUREUSE LA OU TU ES ET QUE TU NE TE SOUCIES PAS TROP DE TES ENFANTS…

shuangyashan golden retriever 6

Un grand merci à HEIHU (黑虎), Mademe WU Haiyan (吴海燕),

Farfaraway (@Vivian WANG), Maxine

 

 

xxxxxx

 

 

Maomao's funeral, Shuangyashan (双鸭山, province of Heilongjiang黑龙江)

Video of Maomao's funeral :

http://v.qq.com/page/e/c/r/e1089i6qzcr.html

(30 seconds of publicity at the beginning )

Vidéo in memory of Maomao :

https://www.facebook.com/video.php?v=408939475921181&pnref=story


PETITION TO SIGN: http://www.yousignanimals.org/Justice-for-Maomao-Chinese-pet-dog-snatched-from-loving-owner-and-sold-to-restaurant-for-her-meat-t-800


 vidéo 2

26 November the slaughtering of Maomao

The golden retriever wes totally dismembered while she was alive 

Her plaintive look shows her lack of understanding of humans

Retrospective reading:

The golden retriever called Maomao(毛毛) was dismembered alive:

She had given birth 45 days beforehand:

Stolen in the morning of the 26th November and sold in the afternoon to a "restaurant" serving dog meat, to be sacrificed!

vidéo 5

Maomao, you're thinking a lot of your babies, aren't you.?

Mother......

Vidéo 28

This slaughtering affair is heart-felt by hundreds of thousands of people. The World is crying

Covered by the media:

vidéo 13

In one night, this affair found itself to be the n° 1 subject of the internet : in 2 days, the transmissions and the commentaries reached thirteen million, four hundred thousand.

vidéo 16

Song composed by Heihu (黑虎) for Maomao(毛毛):

Broadcast abroad

Maomao's(毛毛) funeral has taken place on the 9th December at the Grand Theatre Yinhe in SHUANGYASHAN (双鸭山 in the HEILONGJIANG  黑龙江) province

Rest in peace and we wish you a rapid reincarnation

Please forget in Paradise what you suffered here

vidao 12

Could you look after me all my life?

Civilised China must distance itself from cruel

This video is dedicated to all "children" cruelly hurt by humans

Madame WU Haiyan (吴海燕), a lady from Beijing who saved and neutered many stray cats.Thank you for MAOMAO !

vidéo 17

Dear friends,it is Tuesday 9th December 2014.

As everyone knows ; the affair of Maomao touched the hearts of hundreds and thousands of people. That is why we are here today at the Grand Théâtre YINHE of Shuangyashan, to say goodbye to Maomao.

Vidéo 29

We also hope that this affair will make us cherish more the animals around us; love them and protect them

SUNKUI (孙魁)…Good day everyone. Let me present this affair : 

Here are some of the photos taken by friends from all over China in tribute to Maomao:

Lanzhou, Shanghai, Jixi, Beijing, Harbin, Gansu, Shenyang, Shuangyashan, Jining, Tianjin, Wuxi, Chifeng, Zunhua, Hohhot, Fushun, Panjin, Yichun, Qingdao and many other regions

vidéo A

vidéo B Vidéo C

Vidéo D  Vidéo E

Vidéo G  Vidéo F

I think that all our friends have a heavy heart.....We all know that animals have feelings, they are beings of flesh and blood, just like us. Above all, know  that they are  humans' friends.

We  hope they can all be treated  like close friends...

You can not like them, but don't hurt them...

I hope that all the friends here, as well as friends all over the world are able to pay more attention, a little more love to the animals  around us.

 

LET MAOMAO REST IN PEACE, BE HAPPY WHERE YOU ARE. DO NOT WORRY FOR YOUR CHILDREN...

shuangyashan golden retriever 7

 

Many thanks to HEIHU (黑虎), Madame WU Haiyan (吴海燕),

Farfaraway (@Vivian WANG), Maxine

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 22:56

PEUT-ON ENCORE L’APPELER UN

ETRE HUMAIN ? !!!

Maomao (毛毛), une golden retriever volée puis mutilée vivante à SHUANGYASHAN (双鸭山 Province de HEILONGJIANG  黑龙江)

English version below ( merci à Maxine )

 

26 novembre 2014 dans la matinée :

Maomao (毛毛), une adorable golden retriever de trois ans qui avait accouché 45 jours auparavant, a été volée.

Shuangyashan golden retriever 13

26 novembre 2014 dans l’après-midi, à 15h00:

Maomao est vendue à un « restaurateur ».

Voici ce qu’elle a subi : le « restaurateur » a commencé à MUTILER la pauvre chienne, d’abord une jambe, ensuite une autre, jusqu’à la quatrième. Attachée, Maomao n’a même plus la force de se débattre, il ne lui reste plus que son regard plaintif montrant l’incompréhension vis-à-vis de l’être humain…

shuangyashan golden retriever 1

A un moment donné, un passant a proposé 500 yuans (environ 65 euros) --- tout ce qu’il avait --- au « restaurateur » pour acheter Maomao.  PROPOSITION REFUSE !!

 

ECORCHEE, MAOMAO A RENDU SON DERNIER SOUPIR

shuangyashan golden retriever 4

 

Le propriétaire effrendré a immédiatement alerté la police mais les policiers ont prétendu quil faudrait attendre lundi pour sen occuper

Les yeux pleins de larmes, un ami des animaux de SHUANGYASHAN, HEIHU (Tigre noir黑虎 ), a composé une chanson en mémoire de Maomao. Après l’avoir écoutée, d’innombrables amis  ont juré de réclamer la justice pour la pauvre Golden retriever.

http://changba.com/s/06XgYyINaiGsmvPmk-hORg?ac=web&web_resource=wechat&from=singlemessage&isappinstalled=0

Shuangyashan golden retriever 11

 30 novembre :

 Des militants et le propriétaire de Maomao ont pu rentrer en contact avec le « restaurateur ». Ce dernier déclare avec fierté qu'il n'achète que des chiens vivants et que débiter vivant des chiens --- quelques soient les morceaux --- est sa pratique habituelle pour garantir la fraîcheur de la « viande ».

shuangyashan golden retriever 2

Chère Maomao, sais-tu combien de « papas » et de « mamans » pleurent à chaudes larmes pour toi ?

 NOUS CONTINUERONS A SUIVRE CETTE AFFAIRE!!!

 

 

------

 

CAN HE STILL BE CALLED HUMAN ?!!! 

Maomao (毛毛),a golden retriever stolen and mutilated à SHUANGYASHAN (双鸭山 in the HEILONGJIANG  黑龙江) Province

 

26 november 2014 morning :

Maomao (毛毛), an adorable 3 year old golden retriever which had given birth 45 days previously, was stolen.

Shuangyashan golden retriever 12

 

26 November 2014 3.00 in the afternoon:

Maomao is sold to a restaurant owner.

This is what she had to suffer : the restaurant owner began to mutilate the poor dog, first a paw then another, until the fourth !! Maomao, tied up has not even the strength to fight, all she has left is her plaintive look, showing the incomprehension in relation to the human...

Shuangyashen golden retriever 8

 

At some point, a passer-by offered 500 yuan (about 65 € ) --all he had--- to the retaurant owner, to buy Maomao. THE OFFER WAS REFUSED !!!

 

MAOMAO BREATHED HER LAST BREATH, SKINNED ALIVE !!

 

The owner, devastated, immediately alerted the police, but the policemen claimed they had to wait until Monday, to do anything. 

Tearfully, a friend of the animals of SHUANGYASHAN, HEIHU (Black tiger 黑虎 ), wrote a song  in memory of Maomao. Many friends having listened to it, swore to demand justice for the poor golden retriever:

http://changba.com/s/06XgYyINaiGsmvPmk-hORg?ac=web&web_resource=wechat&from=singlemessage&isappinstalled=0

30 November: 

Militants, with Maomao's owner were able to contact the restaurant owner. He said, proudly, that, he didn’t buy dead dogs and cutting up live dogs....whichever part of the body..... is their usual practice to guarantee the freshness of the "meat".

Shuangyashan golden retriever 10 shuangyashan golden retriever 2

 

Dear Maomao, do you know how many "mothers and fathers" shed tears for you ?

 

WE CONTINUE TO FOLLOW THIS AFFAIR !!!


 

 

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 14:15

ANTI-FOURRURE, LES AMIS EN CHINE BOUGENT !! 

Une série d'actions menée par les amis en Chine

English version below (merci à Maxine et Vivian WANG) 

 

L'Exposition Internationale de la Fourrure a ouvert ses portes pour la première fois à Pékin le 20/11/2014. Juste avant et pendant son ouverture, une série d'actions contre la sanglante « industrie » de la fourrure a été organisée par les amis de Pékin et ceux d'ailleurs.

 

Les habitants de Pékin se sont rendus sur le lieu de l'exposition pour manifester leur préoccupation  aux animaux « à fourrure » et leur opposition à cet événement.

 

20 novembre :

Plusieurs amis ont ouvert le "bal" :

2014 anti-fourrure Beijing 16


La beauté sanglante, je n’en veux pas !

2014 anti-fourrure Beijing 17

 

 

MARCHE TORSE NU CONTRE LE COMMERCE DE LA FOURRURE

Action menée par les amis de SHANXI 山西 (province au nord de Chine)


anti-fourrure Shanxi 1

 

22 novembre : plusieurs militants de TAIYUAN (canton de la province de SHANXI) ont effectué une marche torse-nu dans les rues commerçantes, les pancartes à la main, pour appeler à la protection animale et protester contre le commerce de fourrure.

anti-fourrure Shanxi 4

 

 

23 novembre : de nombreux militants de la protection animale sont rentrés une fois de plus à l'intérieur de l'exposition pour protester contre cet événement, leur action a attiré l'attention de beaucoup de monde :

2014 anti-fourrure Beijing 12

 

« Profession sanglante ! Exposition de cadavres ! Nous nous opposons fermement à l’Exposition Internationale de la Fourrure de Pékin ! »

 

Un militant de la protection animale venait d'enlever sa veste, laissant apparaître  son t-shirt sur lequel on voyait: « Est-ce que ta maman a un manteau de fourrure ? Ma maman a disparu. », «  Aucun produit issu de fourrure cet hiver. », alors il a été forcé  par plusieurs employés à quitter le lieu.

2014 anti-fourrure Beijing 13

 

« Contre la fourrure ! Cruel et sanguinaire ! » «  Voulez-vous être un Sauvage ? » « Boycottez cette exposition sanglante ! » Les militants portaient haut les affiches anti-fourrure et ont eu de vifs débats avec des employés et des commerçants (de fourrure) sur place, demandant que cette exposition soit annulée.

2014 anti-fourrure Beijing 9

 

« De grâce, laissez un moyen de vivre aux plusieurs millions de professionnels de la fourrure. » a supplié un commerçant, disant aussi que, bien qu’il vende de la fourrure, il n’avait jamais fait de mal aux animaux de ses propres mains. Quant au responsable de l’exposition, il prétend que,… normalisée et standardisée, la « profession » de la fourrure n’a aucune différence par rapport aux élevages porcin, bovin et ovin.

2014 anti-fourrure Beijing 6

 

Un employé : « Il y a tant d’endroits où l’on vend la fourrure, si vous voulez protester, allez à Xidan, Wangfujing (deux hauts lieus de commerces à Pékin) pour le faire et laissez-nous travailler ! »

 

La communication ayant échoué, les employés sur place devenaient menaçants : « On ne vous laissera pas vivre si vous ne nous donnez pas les moyens de vivre. ». Ils ont arraché les affiches en provoquant ainsi des conflits.

2014 anti-fourrure Beijing 1

 

Les militants portaient haut les affiches anti-fourrure.

2014 anti-fourrure Beijing 3

 

Accrochages entre les militants et les employés.

2014 anti-fourrure Beijing 5

 

« S'il n'y a pas de commerce,  il n'y aura pas de tuerie ! »

2014 anti-fourrure Beijing 18

 

BRAVO !! MERCI !!

 

-----

 

 

ANTI- FUR, FRIENDS IN CHINA  TAKE ACTION ! ! 

A series of actions led by the friends in China 

 

The International Fur Exhibition opened for the first time in Beijing on 20.11.2014. Just before, and since its opening, a series of actions against the bloody fur "industry" were organised by friends in Beijing and elsewhere.

 

Inhabitants of Beijing turned up at the exhibition to demonstrate their care for "furry" animals and their opposition to this event.


20 November:

Several friends opened the "ball":

2014 anti-fourrure Beijing 14  2014 anti-fourrure Beijing 15


Bloody beauty, I don't want any !

2014 anti-fourrure Beijing 20

 

 

Bare- chested march against the Fur Trade
Action led by the Friends of SHANXI 山西( a province in Northern China)

 

22 November

Several militants from TAIYUAN (canton of the province of SHANXI marched bare- chested through the shopping streets, posters in their hands, to call for animal protection and to protest against the fur trade.

anti-fourrure Shanxi 2

 

anti-fourrure Shanxi 3

  

 

23 November : several militants of animal protection went again to the centre of the exhibition to protest against this event, their action drew the attention of many people 

 

"Bloody profession !  Exhibition of dead bodies ! We protest firmly against the International Fur Exhibition of Beijing ! ) 

2014 anti-fourrure Beijing 7

 

A militant of animal protection has just taken off his jacket, showing the anti-fur slogans on his T shirt : "Does your mother have a fur coat? My Mother has disappeared "  " No product made of fur this winter"   He's taken away by several employees. 

 

 "Against fur ! Cruel and bloody !" "Do you want to be a savage?" "Boycott this bloody exhibition"  The militants brandished anti-fur posters and had strong disputes with employees and trades people (of fur) on the spot, asking for the exhibition to be cancelled. 

 2014 anti-fourrure Beijing 8

"Please, leave   some means to live for the several thousand professionals in the fur trade" begged a shop keeper, also  saying that although he sold fur,  he'd never hurt any animals himself. As for the person in charge of the exhibition, he claims that.... once standardized, the fur  "profession"is no different from pig , cow or sheep breeding.

An employee :" there are so many places where fur is sold, if you want to protest, go to Xidan, Wangfujing (two important shopping places in Beijing ) to do it, and let us work."
2014 anti-fourrure Beijing 9

 

Communication having failed, the employees present became threatening : " We won't let you live if you don't let us earn a living" They tore down the posters, causing fights.

2014 anti-fourrure Beijing 10
Disputes between militants and employees.



"No trade, and there won't be any killing"

2014 anti-fourrure Beijing 18

 
                                            

BRAVO AND THANK YOU !!!

 

 

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 19:54

UN CAMION INTERCEPTE ET DES CHATS SAUVES

Une action menée par les amis de SHANGHAI (上海)

English version below ( Merci à Maxine )

 

Matin du 13 novembre 2014 :

un camion dont l' immatriculation est H G2556, chargé de 21 cages remplies d'environ 400 chats a été intercepté par « L'Equipe du Front de la Protection Animale de SHANGHAI » (@上海动保一线团队), cette dernière jointe par « Anti-Maltraitance et Massacre de SHANGHAI » (@上海反虐杀).

Shanghai 13 novembre 2014 7

Ils ont immédiatement alerté la police et ont lancé l'action de soutien sur « weibo » ( équivalent du Facebook ) :

« Le camion est conduit par les policiers au commissariat de police de Taopu. On a besoin de renfort sur place. Que ceux qui peuvent se déplacer apportent des seringues et de l'eau... Si vous avez perdu votre chat, venez avec ses photos pour le chercher. »

Shanghai 13 novembre 2014 4

Shanghai 13 novembre 2014 14

«  Que tous les militants de Shanghai s'unissent et se rendent sur place pour demander des explications »

« Quand les militants auront récupéré ces chats, leur adoption par un particulier ou une association sera organisée. »

Contact sur place : Yangyangma. Numéro de portable : 13xx19x2xxx

Shanghai 13 novembre 2014 11

 

Il est de notre devoir en tant que citoyens de coopérer avec les services gouvernementaux pour garantir la sécurité alimentaire !!!

L'Exploitation illégale des animaux non-comestibles (chats/chiens ) est formellement interdite !!!

Shanghai 13 novembre 2014 12

 

Plus tard dans la même journée :

Alerté, le personnel du service de quarantaine s'est rendu sur place, sérieux et responsable, le nouveau directeur du service assigne immédiatement le trafiquant YANG Baoguo (杨宝国et lui impose une amende. Terrifié, ce dernier a pris la fuite et n'ose pas allumer son portable. Le camion a été confisqué par les service de sécurité publique et de quarantaine  –- l'application impartiale de la loi –-, et ne sera remis au trafiquant que contre paiement des amendes.

 

Les 400 chats ont été confiés par les services concernés à l’Équipe du Front de la Protection Animale. Des groupes de sauvetage animal et des militants qui se sont dépêchés sur place ont financé les frais de stérilisation d'une trentaine de chats. Une fois stérilisés, ces chats rentreront dans les familles d'adoption ; une autre trentaine a été amenée à la base de sauvetage de l’Équipe du Front de la Protection animale. Après avoir été stérilisés, ils feront l'objet d'une adoption au public. Les autres chats seront relâchés dans des lieux adaptés.

Le grand trafiquant ZHOU Guirong (周桂荣) est dans le camion, accusé d'avoir troublé l'ordre public, il fait l'objet d'une détention de 5 jours.

Shanghai 13 novembre 2014 15

Sur le lieu d'interception, les militants ont distribué les tracts : « Défendons la sécurité alimentaire, portons des coups au crime:faire passer les animaux non-comestibles pour les animaux comestibles. ». Leur action a obtenu l'approbation du gouvernement local qui a exprimé sa volonté de mener ce genre de campagne en coopération avec l’Équipe du Front de la Protection Animale dans le futur.

Deux banderoles ont été déroulées sur place  pour sensibiliser davantage les habitants sur la protection animale:

Shanghai 13 novembre 2014 10

Il est de notre devoir en tant que citoyens de coopérer avec les services gouvernementaux pour garantir la sécurité alimentaire !!!

Exploitation illégale des animaux non-comestibles (chats/chiens ) est formellement interdite !!!

Un peu plus tôt, un fanion a été offert par les militants au service concerné pour leur soutien.

Shanghai 13 novembre 2014 16

 

BRAVO ET MERCI AUX AMIS DE SHANGHAI !!!

 

------

A LORRY LOAD OF CATS INTERCEPTED AND SAVED

An action led by the friends of Shanghai (上海)

 

13th November, Morning,2014 

A lorry with registration n° H G2556, loaded with 21 cages filled with about 400 cats was intercepted by "The Animal Protection Front Team"of Shanghai(@上海动保一线团队) together with " Anti-ill treatment and Massacre of Shanghai" (@上海反虐杀). 

Shanghai 13 novembre 2014 8

 They immediately alerted the police and launched a support action on "weibo" (Facebook equivalent) : 

"The lorryhas been taken by the police to the station in Taopu. We need on the spot reinforcement . Those who can  come, bring syringes and water.....If you have lost your cat, come with its photo to look for it."

Shanghai 13 novembre 2014 3

 

Shanghai 13 novembre 2014 5

"All Shanghai militants are asked to come and ask for explanations" Once the militants have taken the cats into their possession, their adoption, individual and by associations, will be organised. "

Contact Yangyangma on site. Mobile number : 13xx19x2xxx

It is our duty as citizens to cooperate with government services to guarantee food safety ! ! ! Illegal exploitation of non-edible animals (cats/dogs) is strictly forbidden ! !

Shanghai 13 novembre 2014 9

Later the same day: The quarantine department personnel were on site, serious and responsible, the new department director immediately issued a summons for the trafficker YANG Baoguo ( 杨宝国) to fine him. Terrified, this person ran away, and doesn't now dare to turn on his mobile. The lorry was confiscated by the Public Safety and Quarantine department -  in application of an impartial part of the law - It will not be free to go as long as the trafficker hasn't paid his fines.

Shanghai 13 novembre 2014 1

The 400 cats were left with the Animal Protection Front team by the department concerned. Groups of animal rescue and the militants who had rushed to help, financed the neutering of about 30 cats. Once neutered, these cats will go to adopting families; another group of about 30 cats were taken to the rescue base of the Animal Protection Front team. After their neutering, they will be put up publicly for adoption. The other cats will be released in adapted surroundings.

The big trafficker ZHOU Guirong (周桂荣 is in the lorry, accused of disturbing the peace, he was detained for 5 days.

Shanghai 13 novembre 2014 15

At the interception point, militants distributed tracts saying : " Stand up for food safety, hit out at the crime of passing off non-edible animals as edible animals". Their action obtained the approval of the local government who declared themselves willing to lead this sort of campaign together with the Animal Protection Front team in the future. 

Two banners were made on the spot, in order to raise more awareness with the inhabitants on animal protection.

It is our duty as citizens to cooperate with government services to guarantee food safety ! ! !

Illegal exploitation of non-edible animals (cats/dogs) is strictly forbidden ! !

Earlier, a pennant was offered to the department concerned, by the militants, to thank them for their support.

 

WELL DONE AND THANK YOU, SHANGHAI FRIENDS ! ! !

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 20:52

LE PEUPLE CHINOIS NE VEUT PAS DE PRODUITS ISSUS DU PHOQUE !!!

ACTION DES MILITANTS DE QINGDAO (province de SHANDONG )

English version below (merci à Maxine)

 

Le 6 novembre

Plus d'une vingtaine d'étudiants chinois venant de plusieurs universités de Qingdao se sont rendus à la 19ième Exposition Internationale de la Pêche ( China Fisheries and Seafood Exposition ) et ont déployé devant l'entrée de l'Exposition des banderoles pour montrer leur position très claire à l'encontre des produits qui représentent le sang et la cruauté, issus de phoques canadiens. Lançant ainsi un sérieux avertissement auprès des « professionnels » canadiens : Ne cherchez pas à exploiter le marché chinois et les consommateurs chinois. Le peuple chinois ne veut pas de produits issus du phoque !

Anti produits issus de phoques 2014 2

 

Les militants de la protection animale ont pu remarquer qu'aucun produit issu du phoque avait été exposé sur le stand de la délégation canadienne, pas de matériel de « promotion » non plus. Cela est dû peut-être aux efforts inlassables fournis depuis 5 ans par les militants chinois.

Anti produits issus de phoques 2014 3

Récemment, les « professionnels du phoque » canadiens se préparent à renforcer la vente de peaux de phoques, ils comptent même promouvoir auprès des jeunes consommateurs chinois des couvertures faites de la peau de phoques. Nous prévenons les « professionnels » du phoque : cette pratique de promouvoir ce produit qui représente la cruauté est irresponsable, c'est promouvoir la barbarie et la cruauté. Nous appelons le gouvernement canadien à être du côté de la civilisation au lieu d'agir comme des panégyristes du gouvernement.

Anti produits issus de phoques 2014 7

Les actions en Chine contre le commerce de phoques se poursuivront. « Aussi longtemps que les chasseurs de phoques canadiens ne jettent leur coutelas, ne renoncent pas à promouvoir les produits issus du phoque en Chine, nous continuerons. » a dit ZHOU Xiaobo, un militant chinois de la protection animale.

Anti produits issus de phoques 2014 11


LES PHOQUES VOUS DISENT: MERCI !!

 -------


THE CHINESE PEOPLE DO NOT WANT PRODUCTS COMING FROM SEALS !!!

MILITANTS OF QUINGDAO ACTION (province of SHANDONG )

 

November 6th

More than twenty-odd Chinese students coming from several Qingdao universities went to the 19th International Fishing Exhibition (China Fisheries and Seafood Exhibition)  and in front of the Exhibition entrance, unrolled banners to show clearly their position against products coming from Canadian seals which represent blood and cruelty .  Launching, in so doing, a serious warning to Canadian "professionals" : Don't try and exploit the Chinese market and  Chinese consumers. Chinese people do not want products coming from seals ! 

Anti produits issus de phoques 2014 9

 

 Militants from animal protection  noticed  that no product coming from seals had been on show, on the Canadian delegation stand, or products "on offer" , either. This is perhaps thanks to the tireless efforts provided by Chinese militants for the past 5 years.

Anti produits issus de phoques 2014 5

 

Recently, the Canadian "seal professionals" prepared to reinforce the selling of seal skins, they even intended  to promote blankets made from seal skins to young Chinese consumers. We warn the "professionals" : this practice of promoting a product which represents cruelty is irresponsible, it's the same as promoting barbarism and cruelty itself. We call on the Canadian government to be on the side of civilisation instead of acting as if they were salesmen for the seal trade "professionals".

Anti produits issus de phoques 2014 8

Actions in China against the seal trade will continue. " As long as the Canadian seal hunters refuse to put down their knives, and do not give up promoting  products coming from seals  in China, we will continue" said ZHOU Xiaobo, the Chinese militant for animal protection.

Anti produits issus de phoques 2014 12

      THE SEALS THANK YOU !!

 

 

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 22:54

 

REMERCIEMENT

 

Nous tenons à remercier Elena C. Geneviève R. Giuliana R. Maxine A. Nathalie H. et Nidia P. pour leur contribution à la recherche et la traduction des documents juridiques et des affaires judiciaires concernant les sanctions contre la maltraitance animale dans certains Etats membres de l’Union Européenne.

 

MERCI !!!

 

 

 

We would like to thank Elena C. Geneviève R. Giuliana R. Maxine A. Nathalie H. and Nidia P. for their help with the research for and translating of legal documents and business concerning punishments for animal ill treatment in certain member states of the European Union.

 

THANK YOU !!!

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 11:17

EXTREME CRUAUTE

Un chat a été dépouillé vivant

English version below (merci à Maxine)

 

 15 octobre 2014 Dans un site aménagé à WENZHOU. ZHEJIANG (province à l'est de Chine) vers 17h00

 

Un chat a été pendu sur un arbre par plusieurs individus, un homme, couteau à la main, commença à le dépouiller. Les tâches étaient bien réparties : certains tenaient les quatre membres du malheureux, d’autres le dépouillaient à l’aide d’un couteau. Le chat poussait des cris de douleur déchirants et tout cela « amusait » beaucoup les personnes présentes !! Un participant dit : «  c'est un chat sauvage que l'on a attrapé, sa chair est délicieuse !! »

Wenzhou chat 3

Leurs méfaits ont été photographiés par les touristes et les photos ont été mises sur le web chinois.

 Wenzhou chat 2

Le scandale : d’innombrables internautes condamnent leurs actes cruels...

Une fois informé, le bureau du site informait la police locale, des policiers se sont rendus sur place, ont pris des notes. En même temps, le bureau du site a informé le patron de la société dans laquelle travaillent ces tortionnaires pour que ce dernier fasse le nécessaire. Les tortionnaires doivent faire des autocritiques et s'engager à ne plus recommencer.

Les tortionnaires ont prétendu avoir  dépouillé un chat déjà MORT, mais peut-on TUER –- terme utilisé par le journal « Le Commerce de Wenzhou » –- quelqu'un déjà mort ?!!

 HUANG, celui qui rigolait de bon cœur devant les scènes sanglantes n'a que 18 ans : « J'aime bien rigoler,  je ne l’ai pas fait exprès, je ne savais pas que j’étais photographié, je ne pensais pas que dépouiller un chat et rigoler pourraient attirer des ennuis. »

Wenzhou chat 1

YANG, celui qui a les cheveux longs, est d’originaire de GUIZHOU, installé à Wenzhou depuis 20 ans.

Wenzhou chat 8

16 octobre 2014 :

Les tortionnaires ont publié une courte lettre demandant le pardon :

« Nous sommes sincèrement désolés pour l’impact négatif et l’inconvénient dans VOTRE vie quotidienne qu’a causé ces évènements honteux… Nous présentons nos excuses aux INTERNAUTES et aux HABITANTS. Nous espérons qu’ils puissent nous pardonner… »

Wenzhou chat 7

 

 

NOTRE vie ? Est-ce qu’ils NOUS ont dépouillé vivants ?!!

Les excuses faites auprès des internautes et des habitants ? Est-ce qu’ils ont dépouillé les internautes et les habitants vivants ?!!

 

 

NOUS N’ACCEPTONS PAS CES EXCUSES-LA.

NOUS DEMANDONS  UNE LOI POUR LES ANIMAUX DE CHINE  !!!

 

------

 

 

 

EXTREME CRUELTY

A cat was skinned alive

 

15th October 2014. A park in the country in WENZHOU ZHEJIANG (eastern China province ) around 5 pm a cat was hung on a tree by several individuals, a man a knife in his hand, began to skin it. The "work" was shared :  some were holding the four paws of the poor cat, others were skinning it with a knife. The cat screamed with pain, and all that "amused" the people present ! ! A participant

said : " It's a wild cat they've caught, its meat is delicious"

Wenzhou chat 9

Their wrongdoings were photographed by tourists and the photos put on the Chinese internet. Scandal :  countless internauts condemn their cruel acts....

Once informed, the site managers informed the local police, policemen were sent and took notes. At the same time, the site managers informed the boss of the company for which the torturers worked, for him to do what was necessary.The torturers must do some self criticism and promise not to do it again.

The torturers then said they skinned a cat already DEAD  but can one KILL  --- term used by the newspaper « The Commerce of WENZHOU » --- someone already DEAD ---  ?!!

Wenzhou chat 6

HUANG, the one in the photo who was laughing at the bloody scenes with all his heart , is only 18 : "I like to laugh and I didn't laugh on purpose, I didn't know that I was photographed, and I didn't think that skinning a cat and laughing could cause me any problems.

YANG, the one with the long hair, is from GUIZHOU, living in Wenzhou for 20 years

 Wenzhou chat 4

16 October 2014

The torturers published a short letter asking for forgiveness :

« We are sincerely sorry for the negatif and harmful impact on YOUR everyday life caused by the shameful incident. We present our apologies to the INTERNAUTS and the INHABITANTS.  We hope that they can forgive us. »

 

OUR life? Did they skin US alive ?

The apologies made to Internauts and Inhabitants? Did they skin the internauts and the inhabitants alive?

 

WE DO NOT ACCEPT THOSE APOLOGIES.

WE DEMAND A LAW FOR THE ANIMALS IN CHINA !!!

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 00:18

INCROYABLE TRAFIC D’OISEAUX SAUVAGES

TIANJIN (天津). CHINE 

English version below (merci à Maxine)

http://tv.cntv.cn/video/C10313/c35cd9395d724b15924d38d6143053ec

 

Journaliste : Ces derniers jours, des militants (de la protection animale) ont fait connaître auprès des journalistes que chaque jour beaucoup de trafiquants et de « chasseurs » d’oiseaux se trouvent à Qianlidi, Wangchuanchang, Dafengqiao le village de Wanxin de la ville de TIANJIN (天津) pour effectuer au grand jour de toutes sortes de commerce. La quantité de la « transaction » atteint, rien que dans le marché, 10,000 oiseaux par jour. Si l’on ajoute à cela la collection quotidienne des « éleveurs », on peut dire que plusieurs dizaines de milliers d’oiseaux sont ainsi « transmis ».

Oiseaux-trafiques-a-Tianjin-1.jpg

Parmi ces oiseaux, beaucoup font l’objet d’une protection nationale de la deuxième catégorie, certains sont même sur la liste des oiseaux en voie de disparition.

Au marché de Wanxin, TIANJIN (天津), la transaction d’oiseaux apparaît même dans la rue bien animée et bruyante, juste devant le bureau de la gestion globale de la ville.

 « Quatre pour deux kuais (environ 0,25 euro), quatre pour quatre kuais, plus deux, ça fait cinq... »

« Ça ne vaut vraiment rien, ça. »

-57F---F0P09-K-RK-8JI7S-copie-1.jpg

« Donne-moi dix kuais ! » (Nota : Kuai, autrement dit yuan, est une unité de la monnaie chinoise)

« Oh, ma sœur, tout ce tas d’oiseaux ne vaut même pas le temps de les attraper ! Je n’aime pas que tu les relâche. »

« Mais c’est comme ça, tu l’as bien vu. Les autres donnent même plus que ça. »

« Bon, tu libère ceux-là, trois pour un kuai. »

37PB4N73-F2HJ1K88HGO3-G.jpg

« Tous ces petits oiseaux sont mis dans ça. »

« Doucement, doucement. »

« Celui-là, sa tête n’a même plus de plumes. »

« Celui-là, on a même arraché sa tête. »

TLG-X6RO63ZNT-S-RSZLOPS.jpg

 

Le journaliste a remarqué qu’une partie de ces oiseaux migrants, étaient déjà morte. Si l’on ne les relâche pas tout de suite, il y en aura plus qui vont mourir. Alors il décide de les sauver.

Vu que le journaliste libère ces petits oiseaux, d’autres « chasseurs » se sont massés un à un autour de lui pour lui demander d’acheter d’autres oiseaux.

« Cet oiseau, d’après vous ? »

« Dix kuais », « Dix kuais. »

Parfois, ces oiseaux ne se ventent pas par pièce mais par lot. Une vingtaine ou une trentaine d’oiseaux de ce genre se vendent à peu près cinq à six kuais. En revanche, les oiseaux plus précieux se vendent à plusieurs dizaines voire une centaine de kuais par pièce.

« Ne les relâche pas. »

 « Libérons tous ! »

« Cinq Kuais pour un sac et là c’est deux sacs. »

« Demande lui la taille du sac. » 

« Regarde. »

« Ça (argent) ne vaut même pas le temps que j’utilise pour cueillir (attraper) les oiseaux. »

« Ils sont déjà morts. »

« Il n’y a même plus de tête, regarde.»

« Cinq kuais, ça ne vaut même pas le temps que j’ai passé. »

Le journaliste découvre que plusieurs dizaines d’espèces d’oiseaux sont « transmis », parmi lesquelles les aigles qui font l’objet d’une protection nationale de deuxième catégorie et les emberiza aureola qui sont déjà sur la liste des oiseaux en voie de disparition. Même ceux que l’on peut voir souvent tels que les pies, les hirondelles et les cuckoos ne sont pas épargnés.

« Cinquante kuais, si tu veux le relâcher. »

---9NP5F7-P---VE1PDNLB7.jpg

« C’est trop cher. »

« Non, ça c’est cuckoo. »

« Tu l’as attrapé aujourd’hui n’est-ce pas ? »

« Oui, tous. »

« Ça, ça s’appelle aussi grive. »

-M99P-9-HV-1V-7-_ZA1M5F.jpg

« Ça, c’est aigle. »

« Ce sont des oiseaux que l’Etat protège. »

« Ça, ça s’appelle faucon rouge. »

« Mon Dieu, il y a même les grands pies. »

« Oui ! »

« Mon Dieu, vous attrapez même les grands pies. »

« Furets jaunes, chats, hérissons, il attrape tout ce qui se vent, il y a aussi des serpents. »

Dans un autre marché d’oiseaux qui se trouve en dehors de la ville de TIANJIN (天津) : Marché aux oiseaux de QIANLIDI, ici les phénomènes de « transactions » d’oiseaux migrants sont aussi graves et effrénées. Les « chasseurs » d’oiseaux et les trafiquants effectuent au grand jour leur « transaction » même sur les grandes voies de communications, entraînant momentanément l’embouteillage. Les militants disent au journaliste, outre la « transaction » au marché, nombreux « chasseurs » livrent les oiseaux migrants directement chez les « éleveurs ». Devant la porte d’un « éleveur », six à sept « chasseurs » se sont rassemblés pour livrer les oiseaux.

Les journalistes ont appris qu’il y a eu total quatre marchés aux oiseaux à TIANJIN (天津) qui ont des activités de « transaction ». Le chiffre atteint plusieurs dizaines de milliers par jour, avec innombrable d’ « employés ».

Plusieurs dizaines de milliers d’oiseaux par jour, d’où viennent-ils ? Les militants disent aux journalistes que la plupart de ces oiseaux sont attrapés à TIANJIN (天津) et son environ, par filet.

Les journalistes ont mené alors une enquête dans le but de connaître la provenance de ces oiseaux.

O-Z1GN-Z3-S4F3_D-B-EXSP.jpg

Il fait encore nuit, le journaliste se dirige déjà depuis la ville vers la banlieue.Dans une pépinière aux jeunes arbres qui se trouve au Parc Industriel de Shuangjie, TIANJIN (天津), les journalistes ont entendu des piaillements bien nourris d’oiseaux.

« Un petit oiseau est accroché sur un filet. »

« Il doit être encore en vie. »

« Comment ça se fait qu'il n'y a pas de grands, ce ne sont que des petits. »

« Combien t'en as déjà attrapé? »
« Rien. »
« Peut-être il y en a très peu. »
« Combien de filets? »
« Trois. »

Sur le lieu de "chasse" d'oiseaux, on voit trois filets, plus de trois mètres en hauteur. En haut du filet est accrochée une cage.

88-N4HZ0-A-CDFIU1H-TE-D.jpg

Le "chasseur" dit que l'objective c'est que les piaillements d'oiseaux (dans les cages) puissent attirer d'autres. Outre les piaillements, les haut-parleurs sont également utilisés,  a découvert le journaliste.

J-8-J--XT2-DC0QN41-UFFW.jpg

« Voilà pourquoi les piaillements sont si forts, c'est grâce à un petit haut-parleur. »

« On attire les oiseaux avec ça, n'est-ce pas? »
« C'est vraiment intéressant. »
« Là, c'est le piaillement de quelle sort d'oiseau? »
« Oiseau aux yeux blancs. »

Peu de temps après être sorti de la pépinière, le journaliste découvre aussi des filets installés sur les petites digues des rizières. Une fois s'être rapproché, on voit deux filets alignés dont la longueur est de quarante à cinquante mètres.

« Ça, c'est ce que l'on appelle Oiseau à cou rouge (rubythroat de la Sibérie). »

_YBGF-7DM0-RW9MO1C-3-NY.jpg

« Il a peur. »

« Et il est accroché tout à l'heure par le filet, c'est bien ça? »
« Ici, il y a tout un sac. »
« Il y en a combien environ? »
« Plusieurs dizaines. »

Sur le lieu de la « chasse », il y a aussi un appareil-piège qui imite  les piaillements d’oiseaux. Laissés tentés par le son émis par le piège, des petits oiseaux volant dans les hauts altitudes descendent et collés par les filets.

 « Ce petit oiseau est accroché sur le filet. »

 Sur le chemin du retour, le journaliste a découvert beaucoup de « chasseurs d’oiseaux » qui venaient de plier leurs filets et qui se rendaient chez les « éleveurs » ou aux marchés pour faire la livraison. Ils disent au journaliste qu’en général, ils attrapent les oiseaux le matin et font la « transaction » dans la matinée.

Tous les jours, plusieurs milliers d’oiseaux migrants sont attrapé à la ville de TIANJIN (天津), mais au juste qui achète ces oiseaux et où sont-ils passés ? Par ailleurs, les journalistes ont découvert lors de l’enquête que ces oiseaux pourront être « engraissés », le processus est plutôt cruel.

O-PSO-8R-ODD1U5HWIS---3.jpg

D’après les révélations des militants, il y a à TIANJIN (天津) plus d’une centaine d’ « éleveurs » d’oiseaux migrants, de différentes échelles. Ce sont des grands clients des « chasseurs », ce sont aussi les plus gros demandeurs d’oiseaux sauvages.

Alors, quelles sont leurs raisons d’acheter les oiseaux migrants et comment ces derniers sont-ils élevés ? Le journaliste a du se donner beaucoup de mal avant de s’infiltrer car les « éleveurs » n’autorisent pas la rentrée des gens.

Dans un élevage, nous avons vu des scènes qui nous ont fait beaucoup de peine : dans une petite pièce de quelques mètres carrés, plusieurs dizaines de pics, tout impuissants, se cognent sur les fenêtres. Leurs tentatives répétées se soldent par la douleur du corps et la perte de plumes:

TM20-S-3M5GKOSA-8QQWM_D.jpg

Sur le sol une couche épaisse de plumes tombées:  

0_22B3JDSKDZHO4H91L_CZM.jpg

Les connaisseurs disent que les oiseaux sauvages sont de très forts caractères, enfermés dans une cage ou dans une maison, ils résisteront sans relâche pour essayer de sortir, cela cause souvent de grand nombre de morts.

Chez cet éleveur, le journaliste a vu un gros sac tissé rempli d’oiseaux morts. Même survécus par chance, les oiseaux subissent de traitements vraiment cruels.

« Qu’est-ce que c’est ? »

« Millets. »

« Quoi ? »

« Millets. »

« Touche, pleins d’huile. »

« Tors-les avec tes doigts, n’est-ce pas ? »

« Les graines ont été trempés dans l’huile ou… »

« Non, non, les graines contiennent l’huile. Les oiseaux grossissent en les mangeant. »:

-Y-Q-ZB5GR---J6QNPMV--E.jpg

« Je vois, ils grossissent vite. »

« Oui, c’est ça. »

« Essaie sur un papier et tu verras. »

« Oui, on voit les traces d’huile évidentes sur le papier. »

« En plus, la quantité d’huile est très importante. »

Une fois achetés auprès des grossistes, les oiseaux sont nourris avec une pâture spéciale afin qu’ils grossissent rapidement.

« Celui-là est gras. »

« Comment peut-on voir qu’il est gras ? »

« Il est jaune, il n’y aura rien s’il est maigre. »

« Il a grossi, il a grossi. Tu vois ? »

« Oui. »

« La plupart des (oiseaux) sauvages, on les élève jusqu’ils deviennent gros. Les moineaux (Emberiza aureola) maigres, même au prix d’un kuai par jin (Nota : 500g), les Cantonnais n’en veulent pas, ils ne veulent que des gros. Les gros, ils en achètent même au prix de trente kuais par jin »

CD-EHEM-Q-V_U-3I8P_6Z-9.jpg

Ce qui est encore plus inouï : quand il y a une commande, on tue les oiseaux commandés en les étouffant tout de suite, autrement dit, en les asphyxiant. L’éleveur nous a montré le processus d’asphyxions, sa méthode cruelle nous a choqués.

RRF0-U10_D1V7-TB-D41UVG.jpg

« Si on l’étouffe tout de suite, ses muscles gardent la force. Si tu le laisse dans une cage, et puis le transport, pendant un jour sans manger ni boire, alors il maigri tout de suite. »

L’éleveur dit que pour assurer que les oiseaux ne perdent pas de poids afin de pouvoir les vendre aux prix intéressants, les oiseaux engraissé doivent être étouffés vivants ensuite congelés. Parmi les oiseaux, les emberiza aureola se vendent au prix le plus élevé.

« On peut écrire ce qu’on veut sur l’emballage, n’importe quoi. De toute façon ce n’est pas contrôlé, à condition qu’on leur donne de l’argent. Ça fait tant d’années que tu le fais, sept, huit ans ? »

L’éleveur dit aussi que certains oiseaux achetés ont la diarrhée, souvent, pour diminuer la perte de l’élevage, ils dessoudent des médicaments pour autres bêtes dans l’eau et la font boire par les oiseaux.

7J--X--VGWQB4E_KU8S-T-I.jpg

Le responsable de l’élevage dit au journaliste qu’ayant à peine dix mille oiseaux, son élevage est plutôt petit alors que d’autres en ont plus de vingt ou trente mille. Plus d’une centaine d’élevages de ce genre existent dans la ville de TIANJIN (天津). Combien d’oiseaux sont tués en fin ? Personne ne le sait.

Les journalistes ont appris que ce genre de « transaction » effrénée existe depuis nombreuses années à TIANJIN (天津) et est devenue une industrie « officielle ». Or nous savons qu’en réalité, des recommandations corrélatives existent dans notre loi nationale sur la protection de la faune.

AS-SOH12P-65TL6H-UI1-VB-copie-1.jpg

Voyons ensemble : Il est interdit de vendre ou d’acheter la faune sauvage faisant l’objet d’une protection-clé nationale ou les produits qui en sont issus. Toute vente, achat, exploitation de la faune sauvage faisant l’objet d’une protection nationale de la deuxième catégorie ou les produits qui en sont issue doit être soumise à l’approbation du service administratif provinciale, régionale, municipale (les villes relevant directement de l’autorité centrale) relatif à la gestion de la faune ou le service mandaté par celui-là.

Or, parmi les oiseaux sauvages que nous avons vus dans cette affaire de trafic, les aigles, les hiboux à longues oreilles ainsi que les perroquets exotiques font tous l’objet d’une protection nationale de premier ou de deuxième catégorie, et sans la ratification administrative des services corrélatifs. En fait, tous ces trafics, ces captures, ces transports sont illégaux.

YK-MS6-8B-AGPZDB-NV5--K-copie-1.jpg

Mme. LIU Yudan, volontaire qui suit de près et ce depuis longtemps la protection de l’environnement, elle a déjà participé, il y a sept ans, aux actions de sauvetage d’oiseaux avec son amie WANG Xin et beaucoup d’autres volontaires.

« Nous avons dépensé vingt-cinq mille huit cents vingt-cinq kuais pour relâcher douze mille six cents quatre-vingt-deux oiseaux. »

« Qu’est-ce qu’il y a comme oiseaux ? »

« Tout ça, voyez, je n’ai même pas noté. Il y en avait tellement que je n’ai pas pu les noter. Ça, c’est d’un jour. »

« Ce que vous avez relâché un seul jour ? »

Malgré leurs efforts, pour WANG Xin et ses amis volontaires, les oiseaux sauvés ne sont qu’une petite partie parmi les victimes de « transaction », une goutte d’eau par rapport à cette « transaction » de plus en plus frénétique.

« L’avenir est toujours inquiétant étant donné que chaque année, plus de vingt millions d’oiseaux sont attrapés, tués dans notre région et nous sommes toujours très tristes. »

Les experts soulignent que la « chasse » aux oiseaux sauvages porte de grands préjudices à notre écosystème.

E-L6_-M--8M4C57----XP-K.jpg

« Par exemple, une alouette peut manger chaque année cinquante mille sauterelles dans un prairie. On peut donc imaginer combien d’insectes que tous ces petits oiseaux devant nous peuvent manger. On dit protéger ces si petits oiseaux, mais en réalité, ça donne un impact extrêmement important à tout un écosystème. »

Tous ces soi-disant éleveurs qui brandissent la bannière de « reproduction des oiseaux sauvages » ne sont absolument pas capables de faire la reproduction ou incubation. Ce ne sont que des trafiquants.

 

APPEL A L'ACTION:

Chers amis,

vous avez vu ce qui se passait pour des centaines de milliers d’oiseaux sauvages à Tianjin, Chine.

Nous vous appelons à écrire au Ministère de Sylviculture pour manifester votre indignation et votre préoccupation:

1, l’adresse e-mail : baiying@forestry.gov.cn

2, modèle de lette :

Bonjour,

j’ai eu connaissance du trafic d’oiseaux sauvages (beaucoup sont des oiseaux migrateurs) dans la ville de TIANJIN et en suis profondément choqué: http://tv.cntv.cn/video/C10313/c35cd9395d724b15924d38d6143053ec

 

Parmi ces oiseaux captivés avec des moyens scandaleux et qui subissent des traitements cruels, beaucoup font l’objet d’une protection nationale de votre pays, autres sont sur la liste des oiseaux en voie de disparition. Or, tout le monde sait que comme beaucoup d’autres espèces animales, les oiseaux jouent un rôle absolument indispensable pour l’équilibre de notre écosystème.

Je suis néanmoins heureux de savoir que ce genre de trafics effrénés a attiré l’attention des médias de votre pays et j’espère qu’une fois informé, vous vous efforcerez de faire appliquer la loi de votre pays pour éradiquer ce phénomène criminel dans l’intérêt de votre pays et celui du monde.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

Votre nom:


SOYEZ POLI POUR L’INTERET DE CE QUE NOUS DEFENDONS.

Merci !!

 

------

 

 

UNBELIEVABLE WILD BIRD TRAFFICKING

TIANJIN (天津). CHINA

http://tv.cntv.cn/video/C10313/c35cd9395d724b15924d38d6143053ec

Journalist : Recently, militants (for animal protection) told journalists that every day, a lot of traffickers and « hunters » of birds were in Qianlidi, Wangchuanchang, Dafengqiao the village of Wanxin of the town of TIANJIN (天津)to carry out in broad daylight all sorts of trade. The number of « deals » attains 10.000 birds per day, only in the market. If we add to that the daily collection of “breeders”, we can estimate that several tens of thousands of birds are “handed over”in this way. Amongst these birds, many are under national protection, second category, some are even on the list of endangered species.

Oiseaux-trafiques-a-Tianjin-1-copie-1.jpg

In the Wanxin, TIANJIN (天津) market, the sales of birds are even in the busy, noisy street, just in front of the town management bureau

« Four for 2 kuais (about 0.25€) four for 4 kuais, plus deux, that makes five…»

That’s not worth anything »

« Give me 10 kuais “(NB Kuai, or yuan, is a unit of Chinese currency) »

--G8DORF3---LPVL---I1-X.jpg

« Oh, lady, all these birds are not worth the time spent catching them! I don’t want you to let them go »

« That’s how it is, you saw that. The others give even more than that.

« OK, you let those go, three for a kuai »

« All these little birds are put in there »

« Gently, gently »

« This one doesn’t even have any feathers on its head »

---9YD67-T7-VR20B0NA89V.jpg

« That one’s had its head torn off »

The journalist noticed that part of these migratory birds were already dead. If we don’t let them go immediately, more will die. So he decides to save them. Seeing the journalist releasing the little birds, other “hunters” crowd around him asking him to buy more birds.

« This bird, “what do you think? »

« 10 Kuais, 10 kuais »

Sometimes, these birds are not sold individually, but by batch. Twenty or thirty of those birds are sold at about 5 – 6 kuais. On the other hand, more rare birds are sold at tens or even a hundred of kuais each.

« Don’t let them go »

« Let them all go »

« 5 kuais for a bag and that’s two bags »

«Ask him how big the bag is” “Look” »

« That (the money) isn’t even worth the time I spent catching the birds »

« They’re all dead »

« There isn’t even a head, look »

_Q--RIBA5CP-_S8NY9H-F-5-copie-1.jpg

« 5 Kuais isn’t even worth the the time I spent »

The journalist discovers that dozens of different species of birds are sold, among them the eagles which are under national protection, second category, and the yellow breasted bunting which are already on the list of endangered species. Even the ones we see often, like magpies, swallows and cuckoos are not spared.

« 50 kuais, if you want to let them go »

« It’s too expensive »

« No, that’s a cuckoo »

-VOYO0IB8A1L3ET0Z_9BMGC.jpg

« You caught it today, didn’t you? »

« Yes, all of them »

« That’s called a thrush »

« That’s an eagle »

« These are birds that are protected by the State »

« That’s a red falcon »

« My God, that’s a big magpie »

5--TEGV283L-TJ---X--Y-K.jpg

« Yes »

« My God, you even catch big magpies »

« Yellow weasels, cats, hedgehogs, he catches everything that can be sold, there are also snakes »

In another market, outside of the town of TIANJIN (天津):The QIANLIDI bird maket. Here the migratory bird sale phenomenon is also frantic. The bird “hunters” and the traffickers carry out their deals in broad daylight, even on main roads, momentarily causing traffic jams. The militants tell the journalist that, as well as the deals in markets, many “hunters” deliver migratory birds directly to the “breeders”. In front of a “breeder’s” door six or seven “hunters” are grouped to deliver the birds.

The journalists learned that there are four bird markets altogether in TIANJIN (天津) which have “dealing” activities. The number attains several tens of thousands a day, with countless “employees”.

Several tens of thousands of birds a day…where do they come from? Militants tell journalists that most of the birds are caught in TIANJIN (天津) and the surrounding area, by nets. The journalists led an enquiry in order to know where these birds are from.

It’s still night time, the journalist goes towards the suburbs. In a zone for saplings (young trees) which is in the Shuangjie Industrial Parc in TIANJIN (天津), the journalists have heard loud bird peeps.

« A little bird is caught in a net »  

« It must still be alive »  

« Why are there no big ones, these are only small ? » 

« How many have you already caught?»  

« None »« Maybe there are only a few. »  

« How many nets? »  

«Three »      

-G22-UEZ15164XI--X-L6T4.jpg

 At the spot where the birds are « hunted », we see 3 nets, more than 3 meters high. At the top of the net is a cage. The hunter says that the aim is to attrct ohter birds by the peeps of the birds in the cage. As well as the birds' peeps, loud speakers are alos used, the journalist discovered. 

E96R-DDD9---I6-F4H5BU4X.jpg

« That’s why the peeps are so loud, it’s thanks to a small loud speaker. »

« The birds are attracted like that, aren’t they? » 

« It’s very interesting. » 

« That’s the call of which bird? » 

« The white-eye »                                          

Shortly after leaving the nursery, the journalist also discovers nets set up on the small dykes of the paddy fields. On approaching, two nets of 40 to 50 meters in length can be seen.                                

« That’s what is called a ruby throat of Siberia. » 

5-R--0NRE2X----VE8---CJ.jpg

« It’s afraid. » 

« And it was caught in the net, wasn’t it? » 

« Here’s a bag full » 

« About how many are there? » 

« Several dozen » 

At the « hunting » spot, there’s also an apparatus which imitates the birds’ calls. Tempted by the sounds sent out by it, small birds flying in higher altitudes descend and get caught in the net.

 « This little bird is caught in the net »

On the way back, the journalist discovered a lot of bird hunters" who had just folded their nets and who were going to the "breeders" or to the markets to make a delivery. But who exactly buys these birds, and where have they gone ?

Every day, several thousands of migratory birds are caught in TIANJIN (天津), but who actually buys these birds and where do they go? Moreover, during their enquiry, the journalists discovered that these birds could be “fattened”; the process is rather cruel.

According to the militants’ revelations, in TIANJIN (天津) there are more than a hundred “breeders” of migratory birds at different levels. These are big customers of the “hunters”, and also the biggest buyers of wild birds.

So what are their reasons for buying migratory birds and how are they bred ? The journalist had a hard time infiltrating, for these “breeders” do not allow people in.

On a breeding farm we saw scenes which were very sad : in a small room of a few square meters, several dozens of woodpeckers, all helpless, bang on the windows. Their repeated attempts result in bodily harm and a loss of feathers.

IWR0JPR-SAOLDAALDAUGE-E.jpg

On the floor, a thick layer of fallen feathers.

The connoisseurs say that wild birds have a very strong character; shut in a cage or a house, they will resist tirelessly in order to get out; this very often causes a great number of deaths.

At this breeder’s, the journalist saw a big bag full of dead birds.

NYLL2W-IG4-N80---Q-2Y1P.jpg

Even if they by chance survive, the birds are victims of very cruel treatment.

« What is it? »                                                                     

 « Millet 

« What? »  

« Millet »                                                                                     

« Touch, it’s full of oil »

« Squeeze them between your fingers, see? »

« The grains have been soaked in oil, or what? »

« No, no, the grains contain oil. The birds get fatter when they eat them »

« I see, they get fat quickly »

« That’s right” »

« Try on a piece of paper, and you’ll see »

V--_-MH-0-6XCFAL--SG-X0.jpg

« Yes, you can see the oil on the paper »

« And there’s a lot of oil in them, too »

Once they’ve been bought at the wholesaler, the birds are fed special food so that they get fat quickly.

« That one’s fat »                                                                         

« How can you see its fat? »

« It’s yellow, there’s nothing if it’s thin »  

« It’s fatter, it’s fatter, you see? »  

« Yes »                                                                                        

« Most of the wild ones, we raise them until they’re fattened. The thin sparrows (Yellow- breasted bunting) even at the price of 1 kuai per jin (500g), the Cantonese don’t want them, they only want the fat ones. The fat ones, they buy them even at 30 kuais per jin »     What is even more incredible: when there’s an order, the birds are suffocated immediately, in other words, by choking them. The breeder showed us the process, we were shocked by his cruel method.

-F-0Q24UAO0-7Z4WP24-Z4A.jpg

« If we suffocate it immediately, the muscles remain strong. If you leave it in a cage, then the transport, for one day with no food or water, it gets thinner straight away »                                              

The breeder says that to be sure the birds don’t lose weight and in order to be able to sell them at a good price, the fattened birds must be suffocated then frozen. Amongst the birds, the yellow-breasted bunting is sold at the highest price.                                               

« You can write what you want  on the packaging, anything. Anyway there’s no control, as long as we give them some money. You’ve been doing it for what? Seven or eight years? » 

The breeder says too that some of the birds purchased, often have diarrhea, so to reduce the loss for the farm, they dissolve other animals’ medication in water and have the birds drink it. The farm manager tells the journalist that having barely ten thousand birds, his farm is rather small compared to others that have more than 20 or 30 thousand. More than a hundred farms of this sort exist in TIANJIN (天津). How many birds are killed in fact.? Nobody knows.

The journalists learned that this sort of intense « dealing » has existed for many years in TIANJIN (天津) and has become an “official” industry. Whereas we know that in actual fact, correlative recommendations exist in our national law on wild life protection.

Let’s look at it together :

D7WQJ-PDIWC-P0_-QD0-N9K-copie-1.jpg

It is forbidden to sell or buy any wild life subject to national key –protection, or the products coming from them. All sales, purchases  or exploitations of wild life subject to second category national protection or the products coming from them, must be submitted to the approval of the provincial, regional, municipal (the towns being directly the central authority’s responsibility)administrative service relative to the management of  wildlife or the service mandated by them.

But, amongst the wild birds that we’ve seen in this affair of trafficking, the eagles, the long-eared owls, as well as the exotic parrots are all subject to national protection of the first or second category, and without the administrative ratification of the correlative services. In fact, all this, the traffic, the captures, the transport, is illegal.

ME-MF7_ZM-9BISLJUKWB-RP.jpg

Mme LIU Yudan, volunteer who has been working for the protection of the environment for a long time, took part in bird rescue actions seven years ago with her friend WANG Xin and many other volunteers.                                             

« We spent 25,825 kuais to release 12,682 birds. »

« What sort of birds were there? »                                                 « I didn’t even note that down, you see. There were so many of them, I couldn’t note them down. That was in one day »

« What you let go in only one day? »                                             

In spite of their efforts, for WANG Xin and her volunteer friends, the saved birds are only a small part of the “transaction” victims, a drop in the ocean, compared to this “transaction” which is becoming more and more intense.       

 « The future is still worrying, seeing as each year, more than 20 million birds are caught, killed in our region and we are always very sad »     

8IWC-QI-U-PGI2-NBG-C0FR.jpg                     

 The experts point out that the « hunting » of wild birds is very damaging to our eco-system.                                                        

« For example, a lark can eat each year, 50.000 locusts in a field. So we can imagine how many insects all these little birds here can eat. We say we protect these small birds, but in reality, it makes an extremely important impact to a complete eco system »                 

All these so-called breeders who wave the banner of “reproduction of wild birds” are totally incapable of doing any reproduction or incubation. They are simply traffickers.


CALL TO ACTION:

 

Dear Friends,

You've seen what's happening to hundreds of thousands of wild birds in Tianjin, China. We're asking you to write to the Ministry of Sylviculture  to show your worry and anger.

1. the email address : baiying@forestry.gov.cn

2. Example letter : 

Dear Sir or Madam,

I have learned of the traffic of wild birds (many of which are migratory birds ) in the town of TIANJIN : http://tv.cntv.cn/video/C10313/c35cd9395d724b15924d38d6143053ecand I am deeply shocked.

Among these birds which are caught by scandalous means and which suffer extremely cruel treatment, many are subject to your country’s national protection, others are on the list of endangered species. Yet, it is well known that, like many other animal species, birds play an absolutely vital part in the balance of our ecosystem.

Nevertheless, I am glad to know that this sort of unrestrained traffic has attracted the attention of your country’s media and I hope that, once informed, you will do your utmost to enforce the law of your country in order to eradicate this criminal phenomena  in the interest of your country and indeed, of the world. 

I remain yours very sincerely,

your name:


PLEASE BE POLITE IN THE INTEREST OF WHAT WE ARE DEFENDING.

 

Thank you !!

 

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:39

 La jeunesse chinoise: espoir des animaux en Chine

Deux colonies de vacances d’été 2014

English version below (merci à Maxine)

 

19-25 août 2014 Le Temple de Bailin (河北省赵县柏林禅寺)

Yoyage à Pékin 1 1258

Yoyage à Pékin 1 1172

 

Le Temple de Bailin (Forêt de Cyprès), initialement construit en 196, se trouvant à ZHAO Comté (province de HEBEI dans laquelle se trouve Pékin), est un temple CHAN (l'un des principaux courants du Bouddhisme) aussi connu qu'important en Chine. Environ 160 religieux y vivent et le FANGZHANG (chef d'un temple CHAN) actuel est Maître Minghai. (明海大和尚)

13-140H110431H91

Depuis 1993, vingt et une colonie de vacances ont été organisées dans le Temple.

13-140H1104350H3

Cette année, une nouveauté : la protection animale :

23/07/2014:

Dans la matinée, Maître Jingyin, Directeur du Centre de Recherche du Bouddhisme de HongKong a donné une conférence sur les Cinq Préceptes du Bouddhisme dont le premier est de « Ne pas tuer ». Son discours très proche de la vie quotidienne, plein d'humour a été chaleureusement accueilli par les participants.

01s

Dans l'après-midi, la conférence intitulée « Que la fleur de la Vie s’épanouisse dans le bonheur » de Mme. YU Fengqin, une militante de longue date de la protection animale, a provoqué de très vives répercussions dans l’assistance. En effet, les cruautés qu'elle a exposées telles la « chasse » des cygnes sauvages du Lac Poyang, le massacre et la « commercialisation » des chiens à SHANXI ont été très pénibles à entendre : l’ambiance était lourde et certains participants pleuraient...

Yoyage à Pékin 1 1240

03s

Beaucoup de jeunes ont pris la parole, demandant à Mme. YU ce qu'ils pouvaient faire et cette dernière leur donnait des explications patiemment, leur demandant de refuser la « consommation » des produits de la faune sauvage tels que fourrure, ivoire, « viande » de chiens et de chats...

Yoyage à Pékin 1 1251

 

 


 

PREMIERE COLONIE DE VACANCES D'ETE CHINOISE EXCLUSIVEMENT CONSACREE A LA PROTECTION ANIMALE    SUCHOU, CHINE

 slide-image-1

Le 23/08 a été inaugurée au Temple CHONGYUAN (重元寺), Ville de Suzhou, la première colonie de vacances d'été exclusivement consacrée à la protection animale. Organisés par :

DONGBAOWANG (动保网): http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/article-dongbaowang-premier-site-chinois-entierement-dedie-a-la-cause-animale-121814594.html

Edition Honghua (弘化社 Maison d’édition)

CYAPA (中国青年动保联盟China Youth Animal Protection Alliance)

37 étudiants venant de 18 provinces, régions autonomes et villes relevant directement de l'autorité centrale ont été sélectionnés pour y participer. (Nota : il y a en Chine 23 provinces, 5 régions autonomes, 4 villes relevant directement de l'autorité centrale et 2 R.A.S.) L'objectif était de former des « gardes d'élite » de la protection animale.

rdn 53f978b547bdd


rdn 53f978ab5f073


Durant cinq jours, beaucoup de sujets ont été abordés et discutés :

- Situation actuelle sur l’éthique animale en occident et son évolution (Pr. GUO Peng de l’Université de SHANDONG):

rdn 53f978ba90b01

 

- Situation actuelle sur la protection de la faune sauvage en Chine et questions sur la protection de la faune sauvage par les étudiants. (Mme. YU Fengqin, créatrice de l’association Luyefangzhou):

rdn 53fee736b799a

- Végétarisme et Défense de la vie  (Maître YINGUANG, invité par la Maison d’édition Honghua)

- Fonctionnement  et conception d’un refuge bouddhiste d’animaux (Parc de protection CIGUANG de CHANGCHUN)

Sollicitude à l’égard de la vie, éducation humaniste et participation des étudiants à la protection animale (Mme. ZHANG Yuanyuan d’Act-Asia):

rdn 53fee7375e3d6

- Protection des animaux de compagnie à travers l’histoire d’un chat nommé Lucky99 (Mme. ZHANG Dan, journaliste, l’un des créateurs du Salon des journalistes pour la protection animale et du site DONGBAOWANG):

34-2

30-4.jpg57-9.jpg50-11

 

- Situation actuelle de la filière opaque des trafics de chiens/chats et les contre-mesures  (Pr. GUO Peng de l’Université de SHANDONG)

- Conception de la protection animale dans la culture traditionnelle chinoise  (Pr. JIANG Jinsong de l’Université de QINGHUA):

rdn 53f978bb09eaf

 

- Comment mettre en œuvre de manière efficace la protection animale dans les universités ?   (Mr. XIAO Bing du Comité Spécial de XIAMEN pour la Prévention de la Cruauté envers les Animaux):

rdn 53fee73621b5e

 

- Protection animale en Chine dans la mondialisation  (Mme. ZHANG Dan, journaliste, l’un des créateurs du Salon des Journalistes pour la Protection animale et du site DONGBAOWANG):

rdn 53fee7371484a

 

- Végétarisme et protection animale  (Pr. JIANG Jinsong de l’Université de QINGHUA)

- Le Vivre ensemble entre filles/garçons et l’amour de la vie  (Pr. LI Shanmei de l’Université de géologie):

rdn 53fee72d05f7e

Les questions-réponses ont eu lieu entre les participants et Mr. ZHOU Xiaobo (créateur de la CYAPA):

rdn 53f978b509fa0

rdn 53fee735cc5e6rdn 53fee72269313rdn 53fee7318175c


Ils ont également visité le centre de sauvetage des animaux errants de SUZHOU et écouté la présentation faite par Mme. GE, responsable du centre:

rdn 53fee72202e4e

 

MERCI POUR LES ORGANISATEURS !

QUE LEURS EFFORTS PUISSENT PORTER DES FRUITS !!

 

------

 

 

 THE YOUNG PEOPLE OF CHINA : HOPE FOR THE ANIMALS OF CHINA

Two  Summer Holiday Camps 2014

 

19-25 auguste 2014 The Bailin Temple (河北省赵县柏林禅寺)

Yoyage à Pékin 1 1270

The Bailin Temple, ( cypress  wood ) first built in 196, in the county of ZHAO ( HEBEI province in which BEIJING is found,) is a CHAN temple (one of the main branches of Buddhism) also known and as important in China.

About 160 priests live there and the current FANGZHANG (head of a CHAN temple) is Master Minghai. (明海大和尚)

Since 1993, twenty one summer camps have been organized in the temple. This year, something new : animal protection.

13-140H1104A2254

Yoyage à Pékin 1 1228

 

On the morning of 23 rd July, 2014, Master Jingyin, the director of the Hong Kong Buddhism Research Centre, gave a conference on the Five Buddhism precepts, the first of which is " Do not kill". His speech, very close to everyday life, full of humour, went down very well with the people attending.

 02s

In the afternoon, the conference entitled  "Let Life's Flower blossom in happiness" by Mme YU Fengqin, a long-standing animal protection militant, caused  strong impact on the audience.

Yoyage à Pékin 1 1247

Indeed, the bloody facts she exposed, such as the « hunting » of wild swans on the Poyang Lake, the massacre and commercialisation of dogs in SHANXI were very hard to listen to. There was a heavy atmosphere and some of the participants were crying. Lots of young people spoke, asking Mme YU what they could do for the animals and she explained patiently and asked them  to refuse to "consume" products of wildlife such as fur, ivory, and "cat and dog "meat".

Yoyage à Pékin 1 1281

 

 

The First Chinese Holiday Camp entirely devoted to Animal Protection took place in Suchou, China

rdn 53fee71d59da9

,

The first summer holiday camp entirely devoted to animal protection was inaugurated on 23 rd August, in the Chongyuan Temple, in the City of Suzhou.

Organized by:

DONGBAOWANG (动保网): http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/article-dongbaowang-premier-site-chinois-entierement-dedie-a-la-cause-animale-121814594.html

Edition Honghua ( 弘化社 publishing house )

CYAPA (中国青年动保联盟China Youth Animal Protection Alliance)

37 students coming from 18 provinces, autonomous regions and towns being directly under central authority were chosen to participate. (NB In China there are 23 provinces, 5 autonomous regions, 4 towns under central authority and 2 RAS) the aim was to form "elite guards" of animal protection

rdn 53f978b472f68

During  five days, many subjects were presented and discussed ;

- The current situation of animal ethics in the West and their evolution (Professor GUO Peng of SHANDONG University):

rdn 53fee90621568

 

- The current situation on wild life protection in China and questions on wild life protection by the students (Mme YU Fengqin, Founder of the Luyefangzhou association ):

rdn 53f978a2814a6

- Vegetarianism and Protection of Life (Master YINGUANG guest of Honghua Editors)

Conception and operation of a buddhist animal refuge (CIGUANG of CHANGCHUN Protection Park )

- Solicitude of Life, Human Education and the students' participation in the animal protection (Mme. ZHANG Yuanyuan  of Act-Asia)

- Protection of pets through the story of a cat called Lucky 99 (Mme ZHANG Dan, journalist, one of the founders of the Journalist's exhibition for animal protection and the site DONGBAOWANG )

50-12.jpg

 

- Current situation of the opaque network of cats/dogs trafficking and the counter measures  (Professor GUO Peng of SHANDONG University )

- Conception of animal protection in Chinese traditional culture (Professor JIANG Jinsong of QINGHUA University ):

rdn 53fee72ab6069

- How to implement efficiently animal protection in universities? Mr XIAO Bing of the XIAMEN Special Committee for the prevention of cruelty to Animals

- Practice and conception on the protection of life (Mr LU Hailong of Honghua editors)

- Animal protection in China in globalization ( Mme ZHANG Dan journalist, one of the founders of the Journalist's exhibition for animal protection and the site DONGBAOWANG )

- Vegetarianism and animal protection (Professor JIANG Jinsong of QINGHUA University )

- Ways of being together between girls and boys and the Care of Life 

 ( Professor LI Shanmei of University of geology)

Questions and answers were between the participants and Mr. ZHOU Xiaobo (creator of CYAPA):

rdn 53fee71d130e2

rdn 53fee735cc5e6

They also visited the rescue centre for stray animals in SUZHOU and listened to the report of the presentation given by Mme GE, manager of the Centre.

 

THANKS TO THE ORGANISERS!

LET'S PRAY THEIR EFFORTS WILL BE FRUITFUL !!

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article

Bragance

  • Bragance
  •  Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.
  • Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.

Causes

no dog meat blog bragance urgence animaux de chine

Rejoignez notre groupe Causes sur face book

Poroposition de loi pour les animaux de Chine

LIRE