Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 12:10

CE QUE SUBISSENT LES ANIMAUX DE ZOOS ET DE « SPECTACLES » EN CHINE
English version below (merci à Maxine et à Flora)
Lettre à envoyer (vous la trouverez en bas de la publication)
Letter to be sent (found under the publication)

Aujourd’hui, il y a environ 600 zoos en Chine.
Environ 100 zoos sont publics et administrés par le Ministère du Logement.
Près de  500 zoos sont privés, les « aquatiques » (y compris les oceanariums) sont administrés par le Ministère de l’Agriculture, les « terrestres » sont administrés par le Ministère de la sylviculture.
En 2013, le Ministère du Logement a promulgué une loi interdisant les spectacles donnés par des animaux captifs dans les zoos…PUBLICS.

 

En réalité, environ 35% des zoos en question n’appliquent pas la loi.
 

Une enquête achevée en décembre 2016 montre que :
Sur 243 zoos enquêtés (oceanariums non compris), 95 zoos (soit 39,09%) font des spectacles avec des animaux, même chose pour 59 zoos en ville (soit 38,5%).

Sur les 31 provinces, régions autonomes et municipalités relevant directement de l’autorité centrale de la Chine continentale, seuls le Tibet, Gansu et Ningxia n’ont pas de spectacles avec des animaux.


L’article 26 de la « Loi de la protection de la faune de la R.P.C. », entrée en vigueur le 01/01/2017, stipule explicitement que les animaux sauvages doivent bénéficier d’espace, de conditions sanitaires et de reproduction adéquates et qu’ « IL EST INTERDIT DE MALTRAITER LES ANIMAUX SAUVAGES ».

Voici la « vie » des animaux « de spectacle » :
 

Eléphant Binebine (滨滨):


1994 : naissance de Binebine à Harbin (note 1).
1995 : début de l’entraînement.
1998 : sa maman et sa sœur meurent.

2003 : à partir de cette année, Binebine était constamment prêté aux autres zoos pour faire des « tournées » à un rythme soutenu.


2009 : sa « femme » et son fils meurent. Binebine devient alors le seul éléphant du zoo de Harbin.
2012 : malgré un grave problème évolutif à une patte, il est prêté à la province de HENAN pour faire des « shows ».
Avril 2013 : extrêmement amaigri, éprouvant une grande difficulté à se déplacer, Binebine retourne à Harbin.

A travers de longs entraînements forcés, Binebine avait appris  à faire « tête basse » sur un pied, sur deux pieds, à marcher sur des pieux et à jouer au basket. 

Qu’il pleuve, qu’il vente, Binebine donnait toujours des « spectacles » en extérieur.

Depuis sa petite enfance, pour avoir une ligne svelte, Binebine n’aura jamais mangé à sa faim.

En 2009, l’une de ses dents s’est cassée.
En 2012, toute la racine dentaire est tombée.

Un volontaire qui l’a vu à plusieurs reprises écrit ceci :
Il ne pouvait plus marcher sans douleur.
Il ne pouvait plus rester debout sans changer en permanence de pieds.
Il portait une chaîne métallique au cou.
Il avait une blessure au front.

Binebine était très maigre, très fatigué, très malade.

Plusieurs experts étrangers auraient voulu soigner Binebine, même gratuitement, mais le zoo n’a jamais donné de réponse.

Juin 2013 : Binebine est mort, âgé de 19 ans seulement (note 2).

Note 1, Tout le monde sait que les éléphants vivent dans la zone tropicale ou subtropicale, alors que Harbin se trouve à 44°-46° de latitude nord (la grande ville chinoise la plus au nord du pays) où pendant de longs hivers, la température peut descendre jusqu’à-38 °C !!!

Note 2, L’âge moyen d’un éléphant est de 60 à 70 ans alors Binebine n’a vécu (si l’on peut appeler sa triste existence une « vie ») que 19 ans, soit à peine LE TIERS d’une existence normale.

Il y a beaucoup d’autres Binebine :

Frappés avec un crochet (note 3); les pieds enchaînées par une chaîne en fer ; sans famille, sans compagnon, les éléphants tournent en rond, errent désœuvrés comme des fous dans leurs « cellules-boîtes » en ciment avant de mourir misérablement dans un pays loin de leur terre natale.
 

Eléphant « travaillant » dans un cirque de Pékin. Enchaîné dans un parking de voitures, il ne peut pratiquement jamais se mouvoir:


Eléphant dans la Réserve de BADALING (Pékin). Photo prise en 2014
Il s’appelle Xinxin, est âgé de 16 ans. En 2014 (un an après son « entré en service » dans la réserve), des touristes découvrent que son pied est infecté et partiellement nécrosé. Des soins médicaux gratuits ont été alors proposés à la réserve. Ils ont été ignorés. Il continue de souffrir:


Photo prise à Changlong (Guangzhou), en 2013:


Les éléphants y effectuent un numéro d’équilibre extrêmement délétère, consistant à maintenir une patte sur un pieu et à garder tout le reste du corps en l’air.
Eléphant blessé jusqu’au sang, photo prise à Changlong (Guangzhou), en 2015:


Eléphants d’Asie. Photo prise à YUNNAN, en 2016:


Classés dans l’Annexe 1 de la CITES, leur exploitation commerciale est strictement interdite. Néanmoins…
Un éléphant malade. Photo prise à XINJIANG en 2016:


Il s’appelait Feifei. Il a commencé à travailler dès l’âge de 2 ans. Il est mort à l’âge de 14 ans (voir Note 2).
Enchaîné la plupart du temps, il a développé plusieurs maladies qu’il a traînées pendant plus de 500 jours. Sa peau notamment est recouverte d’abcès purulents.
En 2012, la même réserve a importé deux éléphants d’Afrique, tous les deux sont morts pendant la quarantaine.

 

Eléphants entravés par des crochets en fer. Photo prise dans le « Village des Peoples »
En 2014, des touristes ont filmé les « dompteurs » frappant violement les éléphanteaux avec des crochets en fer. Aujourd’hui, le front des éléphants de « Village des Peoples » à Kunming (province de YUNAN) est toujours couvert de blessures provenant des coups infligés aux animaux par des crochets en fer:


Photo prise dans un zoo de Ningbo (province de ZHEJIANG) en 2017
Le panneau montre la photo d’un éléphant d’Afrique alors que l’animal présent est un éléphant d’Asie. Par ailleurs, il est toujours seul dans son enclos:


Qianqian, un éléphant d’Asie. Photo prise dans un zoo de Wuxi (province de JIANGSU) en 2017
Pas encore sevrée, l’éléphante est déjà mise au travail afin de « gagner sa vie » dans un zoo de Wuxi. En outre, longtemps torturée, elle souffre de troubles comportementaux.
Dans sa « maison » de 20 m2, elle est contrainte à l’immobilité, entravée par une chaîne d’une longueur d’UN METRE:


10, Photo souvenir pour touristes. Photo prise à Pékin en 2017
Il est très souvent rapporté que frapper les éléphants avec un crochet est monnaie courant:


Note 3 : un crochet est un objet métallique qui ressemble à une faucille.

Tigres :
En l’espace d’une centaine d’années, le nombre de tigres a chuté de 100,000 à moins de 4000 individus. Les tigres chinois ont quasiment disparu de leur espace naturelle.
Depuis les années 80, plus de 6000 tigres sont « élevés » en Chine alors il n’en reste qu’une vingtaine dans la nature.

Pendant les tournées, les tigres sont enfermés dans de petites cages d’à peine 2 mètres carrés, voire moins. Ces tigres peuvent à peine y bouger. Ni nourriture, ni eau. Ils ne sont nourris qu’une ou deux fois par jour:

Ces 3 tigres que l’on a vus sur scène au mois d’août 2016 à Wuhan ont eu toutes les dents canines sciées à la racine, la pulpe dentaire exposée à l’air, suppurante et noircie. Il est facile d’imaginer la forte douleur qu’ils ressentent. Cependant ils doivent « travailler »:

Cette maltraitance est existante dans quasiment toutes les enquêtes effectuées.

Après le spectacle, les tigres sont attachés sur une planche par une chaîne métallique. Après avoir payé, les spectateurs peuvent s’assoir sur les tigres pour prendre des photos souvenir. A côté, les dompteurs sont munis de massue ou de bâton:

 

Tigres blancs:

Janvier 2017, au « Wildlife World » de HANGZHOU (province de ZHEJIANG), 8 tigres blancs donnent un spectacle.

Ces 8 tigres, faisant partie des animaux sauvages en voie de disparation, sont les fruits d’accouplement consanguin, certains montrent des difformités, les différenciant nettement des tigres « normaux ». Le zoo propage pourtant l’information que ce sont des animaux rares:

Sur la scène, 3 dompteurs sont présents, bâtons et fouets à la main, ils dirigent le « show » n’hésitant pas à lever leurs « armes » quand les tigres ne sont pas d’une obéissance totale.

N’en pouvait plus, un tigre a mordu le bâton d’un dompteur, un autre dompteur a commencé alors à frapper le tigre récalcitrant. Ce dernier a fini par tomber dans le bassin.

Un autre tigre présente une tête ensanglantée, ses dents canines ont été arrachées.

Surprise incroyable, le présentateur du spectacle annonce que les tigres souhaitent bonheur et bonne santé aux spectateurs…

Vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=IFm9z6GHYns
 
 

Chimpanzés:
En 2010, 3 chimpanzés ont été importés de Kenya par le zoo YANCHENG (淹城
). Nous savons tous ce qui est arrivé à un âne vivant dans ce zoo (
http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/2017/06/un-ane-vivant-jete-dans-le-bassin-reserve-aux-tigres-dans-un-zoo-en-chine.html) :

En 2013, les chimpanzés captivés de la nature sont commercialisés comme chimpanzés élevés.  La falsification des documents d’exportation de chimpanzés, commise par des officiers kenyans corrompus a été révélée. Le méfait a été sanctionné par le Bureau d’administration de la C.I.T.E.S.

Selon la « Police Criminelle Internationale », presque tous les chimpanzés victimes du trafic sont des bébés. Pourquoi ? Parce que petits, ils sont plus facile à attraper, plus simple administrativement à transporter et peuvent être exploités plus longtemps.

Au moins 10 membres d’une famille chimpanzé perdent leur vie pour tenter de sauver un bébé de la capture.

Les chimpanzés, illégalement importés en Chine, ne sont pas pour autant retournés en Afrique. Au contraire, ils sont restés dans des zoos chinois, certains donnent des spectacles hautement nuisibles à leur santé :

Ils sont habillés, font des courses avec les éleveurs:


Ils font de l’équilibre sur une roue (placée en hauteur bien sûr !!)
Ils marchent sur une corde (placée en hauteur aussi !!):

Sous les coups de bâtons, sous les menaces, jour après jour, ces chimpanzés sont contraints, depuis leur plus jeune âge, à supporter ces entrainements cruels. Ils subissent d’énormes pressions psychologiques, entrainant l’effondrement de leur système immunitaire.

Il se recroqueville dans un coin, montrant son « sourire »:

 

Fin août 2016, un journal a révélé que ce même zoo avait fait rentrer illégalement 3 tigres blancs. Face à un contrôle, ces 3 tigres sont devenus « chats persans » selon les responsables du zoo:

 

Un macaque attaché contre le mur avec chaîne pour « renforcer ses jambes »:


Un singe nommé Lulu a été attaché sur la corne d’une chèvre, la tête en bas, s’efforçant de garder l’équilibre pendant que la chèvre monte sur les échelles puis reste debout sur un vase posée sur une perche fine:


Il est piqué sans cesse avec un bâton métallique. Après le « show », on tire la traîne sur son cou pour le jeter dans la cage.

Deux jeunes ours sont attachés contre le mur, cette position leur est extrêmement pénible et douloureuse. Ces oursons se débattaient sans arrêt, espérant d’y échapper:


Selon un professeur adjoint de la faculté de vétérinaire de l’Université de l’Agriculture de Chine, cette pratique peut entrainer des lésions articulaires permanentes, voire la nécrose et le paralysé.

DANS LES COULISSES DES ANIMAUX « DE SPECTACLE »
(Enquête menée par des militants dans le Zoo de Badaling (près de Pékin)

Dans deux petites pièces obscures, humides et nauséabondes, survivent trois oursons bruns, trois macaques et un tigre:

En nous voyant, un ourson s’est approché et pousse des cris… On peut voir d’évidentes blessures autour des yeux et des oreilles, une chaîne en fer au cou:

A côté de lui se trouvent trois macaques dans leurs propres excréments, sans aucune nourriture. Pour « faciliter le travail des dompteurs », ils sont enchaînés même s’ils sont dans des cages exiguës:


Ustensiles d’entraînement:


Cet ours brun a été mainte et mainte fois frappé par le dompteur:

Ce vieux lion presque sans dents mendiait sa nourriture sous un soleil de plomb:


Ce sont les pieds d’un zèbre !


Ce sont les quatre pieds d’un budorcas taxicolor. Il n’ose plus bouger!

Attirés par le gain, beaucoup de zoos, dont l’obtention de licence est plus que douteuse, poussent comme des champignons. Quand ces zoos rencontrent des difficultés financières, les animaux en font les frais, certains sont meurent de faim…


ET MAINTENANT, ILS VEULENT CONSTRUIRE UN GIGANTESQUE CENTRE AQUATIQUE SUR MER!!
Sur une île de 35 hectares créée artificiellement, il y aurait un « grand théâtre dédié à l’océan », un musée océanique, des hôtels, des appartements, des centres commerciaux, une rue commerçante dans le style local, des restaurants, des bars etc.
L’ensemble de la zone occupera 132 hectares, soit deux fois plus que le parc aquatique de Hong Kong.
L’objectif ? Propulser « Le Festival International du Cirque » chinois au sommet mondial !!


Lettre à envoyer aux :

faguichu8423@tom.com (le Ministère de la sylviculture)
zihuanchu@126.com (le Ministère de l’Agriculture)
cazgpublic@163.com (Association Chinoise des Zoos)

cin@mail.cin.gov.cn (Le Ministère du Logement)

Merci!!

Madame, Monsieur,
je suis très choqué(e) par les conditions dans lesquelles vivent les animaux « de spectacles » en Chine :
Aujourd’hui, l’interdiction totale ou partielle des spectacles avec animaux est comprise et acceptée par de plus en plus de pays. La Chine a formulé, elle aussi, la même interdiction en 2010 et 2013, ce qui est extraordinaire.
Alors pourquoi des « réserves naturelles », des « aquariums », des « zoos », dont l’obtention de licence est plus que douteuse, y poussent encore comme des champignons ?
Pourquoi des animaux sauvages continuent-ils d’être importés en Chine?
Pourquoi les animaux « de spectacles » continuent-ils d’y être maltraités?
LES LOIS EN CHINE SONT-ELLES DES LETTRES MORTES ?
Je souhaite que le gouvernement chinois fasse respecter ses propres lois ainsi que les lois et les traités internationaux concernant les animaux sauvages.
Je souhaite également que les animaux actuellement capturés soient traités avec humanité pour ainsi montrer au monde entier que la Chine est une grande civilisation.
Bien à vous.
xxx

 

xxxxx

ENGLISH VERSION:

http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/2017/09/what-animals-in-zoos-and-shows-in-china-are-subected-to.html


 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bragance
commenter cet article

commentaires

Bragance

  • Une loi pour les animaux de Chine
  •  Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.
  • Promouvoir une législation chinoise en faveur des animaux du pays.

Causes

no dog meat blog bragance urgence animaux de chine

Rejoignez notre groupe Causes sur face book

Poroposition de loi pour les animaux de Chine

LIRE